Picardie Laïque

Aujourd'hui, 21 septembre, c'est la journée internationale de la #paix.

Plus que jamais d'actualité, il est important de rappeler qu'il est primordial de lutter contre...Lire la suite

Aujourd'hui, 21 septembre, c'est la journée internationale de la #paix.

Plus que jamais d'actualité, il est important de rappeler qu'il est primordial de lutter contre les discours haineux et les discriminations raciales en favorisant le dialogue et en nous attaquant aux causes profondes des inégalités.

Pour une protection des droits humains de toutes et de tous, pour une construction de sociétés pacifiques et inclusives.

#JournéeDeLaPaix #JournéeinternationaleDeLaPaix #Paix #DroitsHumains

PICARDIE LAIQUE

La régionale Mons-Borinage-Centre de la Ligue de l’Enseignement et de l’Education permanente a.s.b.l vous invite à une soirée littéraire , conçue et animée par José SCULIER autour du thème initié par le journal « Le Soir »: « Je ne serais pas qui je suis si… »

Un énoncé qui ramènera à l’enfance et aux souvenirs que nous en avons.

Avec ...Lire la suite

La régionale Mons-Borinage-Centre de la Ligue de l’Enseignement et de l’Education permanente a.s.b.l vous invite à une soirée littéraire , conçue et animée par José SCULIER autour du thème initié par le journal « Le Soir »: « Je ne serais pas qui je suis si… »

Un énoncé qui ramènera à l’enfance et aux souvenirs que nous en avons.

Avec des textes de : Christian Bobin, Fabienne Verdier, Marc Laberge, Boris Cyrulnik, Matthieu Chedid et Henri Gougaud.

Bienvenue à tou.te.s !

https://www.picardie-laique.be/evenement/soiree-litteraire/

Projection du Film : "Presque" VENDREDI 30 SEPTEMBRE 2022 À 20:00

Évènement de Picardie Laïque et Centre culturel de Colfontaine

Salle Culturelle De Colfontaine

Public  · Tout le monde sur ou en dehors de Facebook

"Presque", comédie dramatique de Bernard Campan et Al...Lire la suite

Évènement de Picardie Laïque et Centre culturel de Colfontaine

Salle Culturelle De Colfontaine

Public  · Tout le monde sur ou en dehors de Facebook

"Presque", comédie dramatique de Bernard Campan et Alexandre Jollien - 2021 - 1h 32min

Avec Bernard Campan, Alexandre Jollien, Tiphaine Daviot

Suite à un accident, deux hommes prennent la route, de Lausanne vers le sud de la France, dans un corbillard. Ils se connaissent peu, ont peu de choses en commun, du moins le croient-ils…

P.A.F. : 5 € - 1,25 € (Art. 27). Réservation indispensable au 065/887488 du mardi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.

En collaboration avec La Maison de la Laïcité de Colfontaine, le Festival International du Film de Mons et le service cinéma de Hainaut-Culture Tourisme et la Maison de la Laïcité de Colfontaine 

Café-Philo de Mons

Les cafés philo MONS ont lieu deux fois par mois de 14h à 16h à Picardie Laïque à Mons.

 L'occasion pour profiter d’un moment d’échanges & de réflexions. Aucun prérequis en philo n’est nécessaire !

 

  •  12/09 : Visite de l'expo "Portraits de femmes" au Mundaneum + atelier philo

 

Nos cafés philo adultes sont des espa...Lire la suite

Les cafés philo MONS ont lieu deux fois par mois de 14h à 16h à Picardie Laïque à Mons.

 L'occasion pour profiter d’un moment d’échanges & de réflexions. Aucun prérequis en philo n’est nécessaire !

 

  •  12/09 : Visite de l'expo "Portraits de femmes" au Mundaneum + atelier philo

 

Nos cafés philo adultes sont des espaces d’échange et de discusion sur des thèmes variés issus de différents supports (un texte de philosophe ou non, une image, une vidéo, un morceau de musique, une œuvre-d’art, des exercices de réflexion…).

Nous nous interrogerons ensuite sur ce qu’évoque ce support et surtout sur les questions qu'’il fait naître en chacun de nous. La discussion qui suivra abordera une ou plusieurs de ces questions.
Il ne s’agit donc pas d’un cours de philo mais d’un moment de partage de réflexions.

Max. 15 participant.es

 

 GRATUIT - Pour participer, inscrivez-vous via labo.philo@laicite.net ou au 0471/01 23 65

 Adresse ateliers philo MONS : Picardie Laïque, rue de la Grande Triperie 44, 7000 Mons (passé le porche, première porte à votre droite)

 

N'oubliez pas de vous inscrire !

 

 En savoir plus sur notre Labo Philo ici : https://bit.ly/3lekapw

 

Réseautage

Les ateliers philo-théâtres tout public reprennent !

Pour s’ouvrir l’appétit avant le spectacle & agiter les neurones !

Un atelier philo-théâtre c'est un moment de convivialité où chacun.e se réunit pour passer un agréable moment de discussion afin de répondre ensemble à la question du jour (sur un thème en lien avec le spectacle).

On se retrouve donc pour une nouvelle programmation :

  • 11/10 – 18h-19h30 – "Une tentativ...Lire la suite

Pour s’ouvrir l’appétit avant le spectacle & agiter les neurones !

Un atelier philo-théâtre c'est un moment de convivialité où chacun.e se réunit pour passer un agréable moment de discussion afin de répondre ensemble à la question du jour (sur un thème en lien avec le spectacle).

On se retrouve donc pour une nouvelle programmation :

  • 11/10 – 18h-19h30 – "Une tentative presque comme une autre" (20h) – Thème : Tous différents, tous égaux - Manège
  • 19/10 – 18h-19h30 – "Dark was the night" (20h) – Thème : La mémoire & l’oubli - Manège
  • 16/11 – 18h-19h30 – "Portraits sans paysage" (20h) – Thème : L’hospitalité - Manège
  • 24/11 – 18h-19h30 – "Yellow" (20h) – Thème : Triangle rouge (devoir de mémoire) - Théâtre Royal de Mons
  • 01/12 – 18h-19h30 – "Peer Gynt" (20h) – Thème : Le réel & l’imaginaire / La vérité & le mensonge - Manège
  • 18/01 – 18h-19h30 – "Le Solo" (20h) – Thème : Les émotions & le divertissement - Maison Folie
  • 29/03 – 16h30-17h30 (philo-jeunes) – "Jo & Léo" (18h) – Thème : L’amour & l’amitié – Maison Folie

Ateliers gratuits!

Inscription : picardie.philo@laicite.net

En collaboration avec Mars - Mons arts de la scène, plus d'infos : https://surmars.be/programme/

Picardie Laïque

On se retrouve ce dimanche pour le retour des balades Philo Nature !

Rendez-vous à la Tour du Lait Buré à Colfontaine à 10h pour un moment d'échanges & de réflexions pour respirer, réfléchir, méditer en mouvement.

Echanges & réflexions accompagnent ces balades. Profitez de ces moments de calme entourés d'arbres & de verdure pour vivifier votre pensée, respirer, ...Lire la suite

On se retrouve ce dimanche pour le retour des balades Philo Nature !

Rendez-vous à la Tour du Lait Buré à Colfontaine à 10h pour un moment d'échanges & de réflexions pour respirer, réfléchir, méditer en mouvement.

Echanges & réflexions accompagnent ces balades. Profitez de ces moments de calme entourés d'arbres & de verdure pour vivifier votre pensée, respirer, réfléchir, méditer en mouvement.

Rendez-vous les dimanches :

  • 11 septembre à La Tour du Lait Buré à Colfontaine
  • 2 octobre sur la place de Strépy

...Prochaines dates à venir !

Balade GRATUITE !

Pour participer, inscrivez-vous via picardie.philo@laicite.net

CLAV - Centre Laïque de l'Audiovisuel
A la découverte du monde souterrain
...Lire la suite

Le Conseil Central Laïque recherche un.e assistant.e de direction
...Lire la suite

Maison des Associations – La Louvière
...Lire la suite

Permanence fermée

Chers amis, Chères amies,

La permanence de la MLFrameries est fermée du 29 juillet au 10 août inclus.

En cas d'urgence, je vous invite à contacter notre président André Ceuterick à l'adresse a.ceuterick@hotmail.com ou notre trésorière Danièle Gosselet à l'adresse daniele.gosselet@gmail.com

Merci de votre compréhension.

A très bientôt !

...Lire la suite

Chers amis, Chères amies,

La permanence de la MLFrameries est fermée du 29 juillet au 10 août inclus.

En cas d'urgence, je vous invite à contacter notre président André Ceuterick à l'adresse a.ceuterick@hotmail.com ou notre trésorière Danièle Gosselet à l'adresse daniele.gosselet@gmail.com

Merci de votre compréhension.

A très bientôt !

La pensée de la semaine !

Avec un air de vacances...

...Lire la suite

Avec un air de vacances...

Picardie Laïque

On n'oublie pas d'inscrire son p’tit bout au stage du Relais de Mons !

Destiné aux enfants de 6 à 10 ans, le stage abordera avec eux les questions de genres, d'environnement & de migration tout en s'amusant.

____

15€ les 3 jours                            &nbs...Lire la suite

On n'oublie pas d'inscrire son p’tit bout au stage du Relais de Mons !

Destiné aux enfants de 6 à 10 ans, le stage abordera avec eux les questions de genres, d'environnement & de migration tout en s'amusant.

____

15€ les 3 jours                                                                                         Réservation souhaitée avant le 8 juillet : jennifer.nicaise@laicite.net ou

0474 66 08 36

 

Cours de remédiation, MLColfontaine

Besoin d'un coup de pouce pour la deuxième session?

N'hésite pas à t'inscrire!

Attention date limite d'inscription le 7 août 2022

...Lire la suite

Besoin d'un coup de pouce pour la deuxième session?

N'hésite pas à t'inscrire!

Attention date limite d'inscription le 7 août 2022

Bibliothèque partagée

Bonjour à toutes et à tous,

Nous sommes heureux de vous présenter la nouvelle formule de notre «boîte à livres», renommée «bibliothèque partagée», plus vaste, plus attractive, plus facilement «praticable».

Un projet conçu par La Maison de la Laïcité de Frameries avec la collaboration de Picardie Laïque et de l’Administration Communale de Frameries. Cette «...Lire la suite

Bonjour à toutes et à tous,

Nous sommes heureux de vous présenter la nouvelle formule de notre «boîte à livres», renommée «bibliothèque partagée», plus vaste, plus attractive, plus facilement «praticable».

Un projet conçu par La Maison de la Laïcité de Frameries avec la collaboration de Picardie Laïque et de l’Administration Communale de Frameries. Cette «armoire» d’échanges et de découvertes de livres vous appartient. Faites-en le meilleur usage et donnez-lui belle vie !

 

Ce travail a été réalisé par Monsieur Philippe Poulet de la société FeelWood à Frameries !

La pensée de la semaine !
...Lire la suite

Picardie Laïque:

N'oubliez pas la rencontre avec la fondatrice des Réseaux d'Échanges Réciproques de Savoirs, Claire Héber-Suffrin, le samedi 18 juin !

Les Réseaux d’Echanges Réciproques de Savoirs (RERS), qu’est-ce que c’est ?

Toute personne possède des savoirs & peut les transmettre à d'autres. Et parallèlement, elle peut s'enrichir du savoir des autres.

Autour de cette invitation, des...Lire la suite

N'oubliez pas la rencontre avec la fondatrice des Réseaux d'Échanges Réciproques de Savoirs, Claire Héber-Suffrin, le samedi 18 juin !

Les Réseaux d’Echanges Réciproques de Savoirs (RERS), qu’est-ce que c’est ?

Toute personne possède des savoirs & peut les transmettre à d'autres. Et parallèlement, elle peut s'enrichir du savoir des autres.

Autour de cette invitation, des centaines de ces Réseaux se sont développés en France puis dans d’autres pays.

____

-Rencontre organisée par Porteurs de Savoirs au Relais de Mons (rue des Belneux, 4 Mons).

-Places limitées ! Inscription avant le 15 juin via porteursdesavoirsmons@gmail.com

« Vladimir Poutine ... incrimination et répression des crimes commis dans le conflit ukrainien ? »

Mardi 14 juin 2022 – 19 heures 30’

Lieu :  Maison des Associations – Place Jules Mansart,   (maison du tourisme) - 7100 La Louvière (parking aisé : Rue Nicaise)

Invités :

Eric David, Professeur Emérite de Droit International public à l’ULB. Professeur sur le droit des conflits armés à l’ULB.

Nicol...Lire la suite

Mardi 14 juin 2022 – 19 heures 30’

Lieu :  Maison des Associations – Place Jules Mansart,   (maison du tourisme) - 7100 La Louvière (parking aisé : Rue Nicaise)

Invités :

Eric David, Professeur Emérite de Droit International public à l’ULB. Professeur sur le droit des conflits armés à l’ULB.

Nicolas Gosset, Politologue, sociologue en sciences de la population et du développement. Chercheur Asie/Eurasie au Centre de sécurité et de défense de l’IRSD.

 

Animation : Salvatore Ribaudo et Jean-Paul Renier

Pour réservations : 0497/52 58 16. ou reniergodaux@skynet.be

PAF :  3 euros pour les membres ou assimilés

                5 euros pour les non-membres.

 

Une organisation de la section du centre de l’Extension de l’ULB Centre, de la Régionale Picardie Laïque, des Equipes Populaires Hainaut/Centre, de "Cestcentral"  et de la Ville de La Louvière

 

Résumé :

Agression, crimes de guerre, crimes contre l’humanité, génocide : De quoi s’agit-il ? Les massacres et autres atrocités commis en Ukraine, à Boutcha, à la gare de Kramatorsk, à Marioupol ou ailleurs, sont qualifiées tantôt de crimes de guerre, tantôt de crimes contre l’humanité, parfois même de génocide, le tout dans le cadre d’une agression commise par la Russie à l’encontre d’un État indépendant.

Ces quatre crimes sont punissables en vertu du droit international. Mais que recouvrent ces quatre notions ? Éric David, professeur émérite de l’Université libre de Bruxelles et président du Centre de droit international de l’Université libre de Bruxelles, nous expliquera son point de vue lors de la soirée. Après son récent article, « La guerre en Ukraine et les recours juridictionnels en droit international », Eric David nous rappelle aussi à cette occasion l’étendue et donc les limites des compétences de la Cour pénale internationale quant à la répression de ces crimes, spécialement dans le contexte de la guerre menée par la Russie en Ukraine.

Eric David a enseigné le droit international public et différentes branches du droit international public depuis 1973 à l’Université libre de Bruxelles (ULB), ainsi que dans diverses universités étrangères. Professeur émérite depuis octobre 2009, il enseigne toujours le droit des conflits armés à l’ULB. Il a publié un nombre considérable d’articles juridiques et plusieurs ouvrages, dont le plus connu, Principes de droit des conflits armés, a été deux fois primé en 1994, réédité à cinq reprises et traduit deux fois en russe. Il a également pratiqué le droit international public comme conseil de plusieurs États devant la Cour internationale de Justice.

La pensée de la semaine du 1er juin

Accueillons le mois de juin avec un peu de soleil...

...Lire la suite

Accueillons le mois de juin avec un peu de soleil...

Cours de remédiation MLColfontaine !
...Lire la suite

Picardie Laïque: Inégalités de genre.s et précarité

Par Picardie Laïque:

Dans le cadre de nos 4 escales sur le thème "INEGALITES DE GENRE.S & PRECARITE", nous vous invitons à discuter des obscurantismes religieux : "une voie vers la précarisation des femmes ?" à la Maison de la Laïcité de Mouscron - Comines - Estaimpuis le 15 juin.

 

On en parle avec Djemila Benhabib, écrivaine, politologue, fondatrice du Collectif Laïcité Yallah &...Lire la suite

Par Picardie Laïque:

Dans le cadre de nos 4 escales sur le thème "INEGALITES DE GENRE.S & PRECARITE", nous vous invitons à discuter des obscurantismes religieux : "une voie vers la précarisation des femmes ?" à la Maison de la Laïcité de Mouscron - Comines - Estaimpuis le 15 juin.

 

On en parle avec Djemila Benhabib, écrivaine, politologue, fondatrice du Collectif Laïcité Yallah & autrice de "Islamophobie, mon œil !".

 

Inscription via formulaire : https://forms.gle/k91yQiMtwQ9BwtbS6

 

ℹ Plus d'infos sur l'événement : https://bit.ly/3sNLxeQ

________

Prochaines escales à Tournai, Mouscron & Morlanwelz, plus d'infos ici : https://bit.ly/3MKej7 Voir moins

La pensée de la semaine du 23 mai !
...Lire la suite

La pensée de la semaine du 15 mai !
...Lire la suite

La journée internationale contre l'Homophobie et la Transphobie !
...Lire la suite

La journée internationale du vivre-ensemble en paix !
...Lire la suite

Picardie Laïque

Aujourd'hui nous fêtons la journée internationale du vivre-ensemble en paix !

Une journée pour rappeler que "vivre ensemble en paix, c'est accepter les différences, être à l'écoute, faire preuve d'estime, de respect et de reconnaissance envers autrui et vivre dans un esprit de paix et d'harmonie." (- Nations Unies)

Et cet apprentissage se fait dès le plus jeune âge ! Le Labo Philo propose un parcours d’éducation à la paix à destination des enfants : « Du Je au Nous ». À travers plusieurs ateliers consécutifs, les participants sont mis en situation en vue de leur faire prendre conscience que le conflit peut être transformé en une chose ou une solution à laquelle ils n’avaient pas encore pensé.

Le but est que les participants réalisent que le conflit pour être une source d’énergie & un facteur de changement pour améliorer l’émancipation individuelle & collective de tous & toutes & pouvoir questionner & appréhender la complexité du monde dans lequel nous vivons.

Des parcours sont actuellement en cours à l'École Communale d'Hyon & à l’Ecole Georges Roland à Ath.

Plus d'infos sur le parcours "Du Je au Nous" : https://bit.ly/3FLr6Ve

La pensée de la semaine
...Lire la suite

La pensée de la semaine du 2 mai !
...Lire la suite

La journée internationale de la liberté de la presse !

Une journée internationale qui rentre parfaitement dans le cadre de nos activités du 2e trismestre "Les libertés d'expression".

...Lire la suite

Une journée internationale qui rentre parfaitement dans le cadre de nos activités du 2e trismestre "Les libertés d'expression".

La pensée de la semaine du 25 avril !
...Lire la suite

La pensée de la semaine du 18 avril !
...Lire la suite

La journée internationale de la créativité et de l'innovation !
...Lire la suite

PICARDIE LAIQUE RAPPELLE LES EVENEMENTS A VENIR

  À Frameries

Conférences-débat

    Sciences & liberté : mythe ou réalité ? 20 avril – Joel De Coninck

    Liberté d'expression dans l'enseignement 27.4 – Nadia Geerts

    Liber...Lire la suite

  À Frameries

Conférences-débat

    Sciences & liberté : mythe ou réalité ? 20 avril – Joel De Coninck

    Liberté d'expression dans l'enseignement 27.4 – Nadia Geerts

    Liberté d’expression et de diffusion dans le cinéma – 11.05 – Thierry Michel

    La liberté dans le genre – 27.05 – Arnaud Alessandrin

    Liberté d'expression dans la littérature – 15.06 – Françoise Houdart

 

       Conférences musicales et débats

La naissance du rock – 22.06 – Marc Ysaye

La chanson française engagée – 20.8 – Jean-Claude Coulon

Le jazz, fusion des âmes, tempo du cœur – 26.08 – Richard Rousselet sextette

Le blues, véhicule de la protestation afro-américaine – 02.09 – Guy Verlinde & Olivierder Bauwde

A La Louvière

Enjeux & défis du renseignement en Belgique

L'homme, origine, unicité, diversité

A Tournai

Quand c'étaient les Belges qui émigraient

A Mons

Inégalité.s de genre.s & précarité

A Liège

De la crise à la résilience : la solidarité

D'autres événements sont également organisés tels que des Science en Famille, des ciné-débats, une expo-animation, des fêtes laïques de la jeunesse,...

PICARDIE LAIQUE: L'INTERSEXUATION - LES SOINS DE SANTÉ POUR SANS-PAPIERS - LES FEMMES & LA PRÉCARITÉ - LA PAROLE DES JEUNES

Et bientôt : LES SOINS DE SANTÉ POUR TOUS & des micro-trottoirs !

      Découvrez les témoignages de citoyens & d'acteurs de terrain sur les différents visages que revêt la justice sociale à travers différentes capsules vidéo sur notre chaîne YouTube.

...Lire la suite

Et bientôt : LES SOINS DE SANTÉ POUR TOUS & des micro-trottoirs !

      Découvrez les témoignages de citoyens & d'acteurs de terrain sur les différents visages que revêt la justice sociale à travers différentes capsules vidéo sur notre chaîne YouTube.

LA PENSEE ET LES HOMMES

À la suite de la période de confinement où le télétravail est devenu la norme, Guillaume Libioulle nous parle de son expérience

Le télétravail : obstacle ou opportunité aux échanges entre collègues ?

Depuis l’année 2020, à la suite de l’épidémie de Covid-19, beaucoup d’entre nous ont été forcés d’adopter le télétravail....Lire la suite

À la suite de la période de confinement où le télétravail est devenu la norme, Guillaume Libioulle nous parle de son expérience

Le télétravail : obstacle ou opportunité aux échanges entre collègues ?

Depuis l’année 2020, à la suite de l’épidémie de Covid-19, beaucoup d’entre nous ont été forcés d’adopter le télétravail. Ce changement d’habitude a modifié nos relations sociales sur le plan professionnel. Des travailleurs ont souligné les difficultés qui ont résulté de ces changements, alors que d’autres ont mis en évidence les opportunités qu’offrait cette nouvelle façon d’exercer leur métier. Faisons un peu le point sur cette question.

LAPENSEEETLESHOMMES.BE

Comprendre la laïcité, Jean Leclercq

Jean Leclercq apporte un éclairage indispensable sur un enjeu majeur de la démocratie, à savoir la laïcité. Elle est un des héritages de la philosophie des Lumières et elle constitue un pilier fondamental de notre modernité. Face aux récentes atteintes et menaces en France et dans le monde - l'extrême droite, les intégrismes, les communautarismes -, Jean Leclercq s'inscrit en défenseur des valeurs laï...Lire la suite

Jean Leclercq apporte un éclairage indispensable sur un enjeu majeur de la démocratie, à savoir la laïcité. Elle est un des héritages de la philosophie des Lumières et elle constitue un pilier fondamental de notre modernité. Face aux récentes atteintes et menaces en France et dans le monde - l'extrême droite, les intégrismes, les communautarismes -, Jean Leclercq s'inscrit en défenseur des valeurs laïques. Valeur universelle, la laïcité, clé de voûte du «vivre ensemble» dans le respect de nos différences, est un idéal à poursuivre et à protéger : c'est l'arme de la paix dans le dissensus.

Philo Nature - Faut-il donner des droits aux arbres ?

Évènement de Picardie Laïque

La Tour Du Lait Buré

Durée : 3 h

Public  · Tout le monde (avec ou sans compte Facebook)

Profitez d'une balade philo pour vivifier votre pensée, respirer, réfléchir, méditer en mouvement.

Thème : "Faut-il donner de...Lire la suite

Évènement de Picardie Laïque

La Tour Du Lait Buré

Durée : 3 h

Public  · Tout le monde (avec ou sans compte Facebook)

Profitez d'une balade philo pour vivifier votre pensée, respirer, réfléchir, méditer en mouvement.

Thème : "Faut-il donner des droits aux arbres ou les considérer comme un simple mobilier urbain ?"

C'est un moment d'échanges & de réflexions tout en étant entouré d'arbres, de verdure, de calme.   Détente & relaxation au programme.
Et aucun prérequis en philo n'est nécessaire ! 

 

* Modalités de participation *
Balade GRATUITE !
 Pour participer, inscrivez-vous via picardie.philo@laicite.net

______________________
 En savoir plus sur notre Labo Philo ici : https://bit.ly/2VacdsI

En collaboration avec le Centre Culturel de Colfontaine & Patricia Beudin

Sciences en famille

Petits et grands, venez vous amuser ensemble dehors. Jeux, manipulations et observations nous emmènent à la découverte des fleurs et petites bêtes qui se cachent au cœur de la ville.

Horaire : 15h00 > 17h30
Public : familial, enfants à partir de 6 ans
Lieu : Rue Arthur Warocqué, 124. 7100 La Louvière
P.A.F. : 4 € /participant
Réservation obligatoire : 064/84.99.74 ou leleux@laicite-lalouviere.be

...Lire la suite

Petits et grands, venez vous amuser ensemble dehors. Jeux, manipulations et observations nous emmènent à la découverte des fleurs et petites bêtes qui se cachent au cœur de la ville.

Horaire : 15h00 > 17h30
Public : familial, enfants à partir de 6 ans
Lieu : Rue Arthur Warocqué, 124. 7100 La Louvière
P.A.F. : 4 € /participant
Réservation obligatoire : 064/84.99.74 ou leleux@laicite-lalouviere.be

La pensée de la semaine du 11 avril !
...Lire la suite

Inégalités de genre.s et précarité

Conférence dinatoire & participative

Au croisement des regards laïques & de la société civile : quels constats, propositions & revendications sont à porter par le mouvement en termes d’inégalités de genre face à la précarité ?

 Ateliers participatifs nourris par les interventions de :
- Véronique De Keyser (Présidente du Centre d’Action Laïque)
- Pasca...Lire la suite

Conférence dinatoire & participative

Au croisement des regards laïques & de la société civile : quels constats, propositions & revendications sont à porter par le mouvement en termes d’inégalités de genre face à la précarité ?

 Ateliers participatifs nourris par les interventions de :
- Véronique De Keyser (Présidente du Centre d’Action Laïque)
- Pascale Jamoulle (docteure en anthropologie, autrice & professeure à l’UMONS & à l’UCL)

Les ateliers se clôtureront en toute convivialité par un repas « vins-fromages » offert.

Inscriptions obligatoires avant le 12 mai :
· Par tel : 065/316419
· Par mail : picardie.laique@laicite.net
Organisé dans le cadre de la Convention laïque du Centre d'Action Laïque

Vernissage de Nora Noor : QueerNass

ll y a urgence à encourager les personnes LGBTQI+ (Lesbienne, Gay, Bi, Trans, Queer, Instersexué +++) rejetées par leur famille, leurs communautés ou leur pays, afin de construire une société plus inclusive et plus juste. Pour contrer l'invisibilisation et la silenciation ambiante, L'ARTiviste Nora Noor photographie des personnes queer racisées de manière "iconique" en studio,
afin de mettre en lumière des v...Lire la suite

ll y a urgence à encourager les personnes LGBTQI+ (Lesbienne, Gay, Bi, Trans, Queer, Instersexué +++) rejetées par leur famille, leurs communautés ou leur pays, afin de construire une société plus inclusive et plus juste. Pour contrer l'invisibilisation et la silenciation ambiante, L'ARTiviste Nora Noor photographie des personnes queer racisées de manière "iconique" en studio,
afin de mettre en lumière des visages et parcours incroyable de beauté et de courage. et nous les présente ici sous forme de portraits

En partenariat avec Mars et les Maisons Arc-en-ciel de Mons/Namur/bw

Au théâtre du Manège à Mons

Mar 10 → sam 14.05
Vernissage mar 10.05

https://www.facebook.com/events/978091436223887

Qu'est qu' Être un.e bon.ne allié.e ?

La Mac de Mons vous invite à participer à un atelier de réflexion sur qu'est qu' Être un.e bon.ne allié.e ?

Atelier a destination des personnes blanches.

Nora Noor propose un atelier interactif qui convie les personnes bénévoles et activistes à une réflexion critique
sur les enjeux liés a la notion d'allié.es/complice afin de créer une société plus égalitaire, i...Lire la suite

La Mac de Mons vous invite à participer à un atelier de réflexion sur qu'est qu' Être un.e bon.ne allié.e ?

Atelier a destination des personnes blanches.

Nora Noor propose un atelier interactif qui convie les personnes bénévoles et activistes à une réflexion critique
sur les enjeux liés a la notion d'allié.es/complice afin de créer une société plus égalitaire, inclusive et ouverte.
En s'appuyant sur son expérience personnelle Nora Noor va démontrer l'attitude des personnes alliées ou complice et les enjeux qui encourent quand on adopte la mauvaise ou bonne attitude.
Quels sont les différences entre les alliées et les complices ? Comment devenir une personne qui va mettre ses
privilèges au service des personnes opprimées ?
À la fin de l’atelier, les personnes sont amenées à reconnaît re le poids du racisme quotidien dans la (re)production
des « privilèges blancs » et à identifier des solutions concrètes, pour réduire les inégalités entre la majorité et les
minorités « racisées ».

Inscription obligatoire : info@mac-mons.be
Prix : 5 euros / paiement sur place
Horaire : 9h30 - 12h

https://www.facebook.com/events/504339847763505/?ref=newsfeed

Maison de la Laïcité Charleroi

Centre Ener'j est à Centre Ener'j est à Charleroi.

Avec 10 représentations et plus d'une centaine de spectateurs, Welcome To Karlcity a encore été un énorme succès cette année

Un spectacle mis en scène par Imp-Act Cie dans le cadre du Village de la Démocratie, initié et coordonné par le Centre Ener'j et le Cenforsoc Asbl en partenariat avec la Maison de la Laïcité de Charleroi, le Cal Charleroi, le CRIC Centre Régional d'Intégration de Charleroi, Le Progrès ASBL, le MOC Charleroi Thuin, la JOC Charleroi, les Equipes Populaires et le service jeunesse de la Ville de Charleroi

 

Panique à la Commission, jeu de rôle autour de l’UE

Un jeu de rôle permettant aux participant.e.s de découvrir les fonctions et la mécanique décisionnelle des institutions européennes, ainsi que la place des lobbies, qui ont un statut légal à l’échelle de l’Union Européenne.

      Au cours de la partie, les joueurs vont incarner les différents acteurs susceptibles d’influer, à des d...Lire la suite

Un jeu de rôle permettant aux participant.e.s de découvrir les fonctions et la mécanique décisionnelle des institutions européennes, ainsi que la place des lobbies, qui ont un statut légal à l’échelle de l’Union Européenne.

      Au cours de la partie, les joueurs vont incarner les différents acteurs susceptibles d’influer, à des degrés divers, sur le processus législatif européen : la Commission européenne, des partis politiques représentés au Parlement européen, des pays membres du Conseil de l’Union européenne, des lobbies.

       Présenté par Jérémie Chaligné, Electeurs en Herbe-FrFrancePublic : étudiants et professionnels en
éducation, travailleurs associatifs et toute
personne intéressée par la question
électorale ! Infos et réservations:  info@laicite-lalouviere.be/ 064.84.99.74
ou via le formulaire en ligne:  https:/ /forms.gle/tS4agm8xYPNKhjp86

La pensée de la semaine du 4 avril !
...Lire la suite

20 avril 2022 : Conférence-Débat de Joël De Coninck à la MLF !

 

Pour notre prochaine activité, nous accueillons Joël de Coninck, Docteur en Sciences et professeur à l'UMONS !

Sciences et libertés: Mythe ou réalité ?

Alors, tu seras là?

...Lire la suite

 

Pour notre prochaine activité, nous accueillons Joël de Coninck, Docteur en Sciences et professeur à l'UMONS !

Sciences et libertés: Mythe ou réalité ?

Alors, tu seras là?

La MLF reprend ses activités !
...Lire la suite

La journée internationale de sensibilisation à l'autisme
...Lire la suite

Exposition - Illusions MLCharleroi
...Lire la suite

Comment (re)faire société ?

C’est sur cette question que se penchera le Centre d’Action Laïque tout au long de l’année 2022.

Après deux ans de pandémie de coronavirus, dans un monde où l’incertitude semble empêcher de se projeter dans l’avenir, construire une société du vivre et du faire-ensemble est plus que jamais nécessaire. Comment faire prévaloir l’intérêt général ...Lire la suite

C’est sur cette question que se penchera le Centre d’Action Laïque tout au long de l’année 2022.

Après deux ans de pandémie de coronavirus, dans un monde où l’incertitude semble empêcher de se projeter dans l’avenir, construire une société du vivre et du faire-ensemble est plus que jamais nécessaire. Comment faire prévaloir l’intérêt général alors que les inégalités augmentent et côtoient les libertés à géométrie variable, que les particularismes s’affirment tout comme les convictions personnelles érigées en autant de vérités, que la pensée critique peine à se faire entendre, quand elle n’est pas dévoyée, que l’instantané prime sur le temps long ?

Pour préparer cette campagne, une large consultation a été organisée parmi les militants et les sympathisants du mouvement laïque. Il s’agissait concrètement d’identifier les thèmes les plus prioritaires, susceptibles de constituer les meilleurs leviers d’action pour (re)faire société. À l’issue de cette consultation, sept thèmes ont été retenus:

droits humains

lutte contre la pauvreté et cohésion sociale

changements climatiques

lutte contre les extrémismes

séparation Églises-Etat

égalité femmes-hommes

D’ici l’été 2022, chacun de ces thèmes sera mis en débat. Chaque régionale du Centre d’Action Laïque pilotera la réflexion sur un des thèmes et organisera les débats pour le compte de l’ensemble du mouvement. Tous les événements organisés sont ouverts au public. Ils seront aussi l’occasion de débats avec les associations tant internes qu’externes au mouvement laïque.

L’objectif est résolument participatif : un maximum de confrontations et de débats avec les citoyens pour poser un regard critique sur notre société et faire émerger des propositions pour la transformer vers plus d’égalité, plus de liberté et plus de solidarité.

Le fruit de ces réflexions sera ensuite rassemblé et mis en débat lors d’une Convention laïque qui se tiendra les 8 et 9 octobre 2022 à Wavre.

Toutes les informations utiles se trouvent sur le site internet convention2022.laicite.be

Maison des Associations – La Louvière

DU 26 AVR. 11:00 AU 27 AVR. 16:30

On Vote citoyen·ne ?!

Journées d'échanges autour de l'éducation aux élections

...Lire la suite

DU 26 AVR. 11:00 AU 27 AVR. 16:30

On Vote citoyen·ne ?!

Journées d'échanges autour de l'éducation aux élections

La journée internationale de la visibilité transgenre !
...Lire la suite

Exposition - Résistances

La fresque Résistances invite le public à se questionner sur le fait de résister.
C’est une forme d’engagement qui permet aux individus, de manière isolée ou collective, de défendre leurs valeurs, de façonner une société en affirmant leurs principes et en s’impliquant dans certains combats ou en s’opposant à d’autres.
Au quotidien, chacun et chacune peut résister, pour dé...Lire la suite

La fresque Résistances invite le public à se questionner sur le fait de résister.
C’est une forme d’engagement qui permet aux individus, de manière isolée ou collective, de défendre leurs valeurs, de façonner une société en affirmant leurs principes et en s’impliquant dans certains combats ou en s’opposant à d’autres.
Au quotidien, chacun et chacune peut résister, pour défendre ses valeurs, pour s’opposer à une injustice, pour améliorer la société…
Mais comment franchir le pas ? Comment s’y prendre ?

__________________
EXPO & ANIMATION GRATUITES
UNIQUEMENT SUR RDV - VISITE LIBRE SUR DEMANDE

 Visite guidée de l'exposition & animation (2h00)
 Relais de La Louvière : 22 rue de la Loi à La Louvière
 Réservation indispensable auprès de ALFIERI Louisa - louisa.alfieri@laicite.net - 064/55.90.05 ou 0476/62.69.50 avant le 11.02.22

En partenariat avec les Territoires de la Mémoire

La pensée de la semaine du 28 mars !
...Lire la suite

La Pensée et les Hommes

La Pensée et les Hommes sera présente les 9 et 10 avril prochain à Ramegnies-Chin, à l'occasion de la Foire du livre Tournai la page.

Venez nous rendre visite, cela nous fait toujours plaisir de vous rencontrer.

...Lire la suite

La Pensée et les Hommes sera présente les 9 et 10 avril prochain à Ramegnies-Chin, à l'occasion de la Foire du livre Tournai la page.

Venez nous rendre visite, cela nous fait toujours plaisir de vous rencontrer.

Animations par Picardie Laïque

À l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale qui avait lieu lundi, nous vous invitons à découvrir 3 de nos ANIMATIONS :

Mon ami Paco : aborde, du point de vue des enfants, les questions de l’immigration & de l’enfermement arbitraire des personnes en séjour illégal https://bit.ly/3CVmBWE.

Quoi ma gueule ? : pour comprendre &...Lire la suite

À l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale qui avait lieu lundi, nous vous invitons à découvrir 3 de nos ANIMATIONS :

Mon ami Paco : aborde, du point de vue des enfants, les questions de l’immigration & de l’enfermement arbitraire des personnes en séjour illégal https://bit.ly/3CVmBWE.

Quoi ma gueule ? : pour comprendre & déconstruire les processus qui mènent à la discrimination & favoriser le vivre-ensemble. https://bit.ly/3woIuw9.

Migration : pour déconstruire les préjugés, mettre en place un meilleur climat d’accueil & susciter un sentiment d’empathie. https://bit.ly/3udetge.

Découvrez toutes nos animations ici : https://bit.ly/3qlUB9k

Ou le catalogue ici : https://bit.ly/36tcQTn

Picardie Laïque

Expo, animations, spectacles, conférences, ateliers, ciné-débat, lectures de contes,…

Nos associations vous proposent une série d'événements chaque mois !

Découvrez l'agenda ici : https://bit.ly/3ClHIB4

D'ailleurs, saviez-vous qu'il y a une Maison de la Laïcité proche de chez vous ? Soignies, Mouscron, Frameries, Morlanwelz, Tournai, Lessines, Binche,... Trouvez la vôtre ici https://bit.ly/3JGoA3H (N'hésitez pas à les suivre aussi sur Facebook pour connaître leurs activités & événements ! )

En plus de vous proposer des événements, les Maisons de la Laïcité organisent des cérémonies laïques sur demande.

N'hésitez pas à les contacter si besoin d'informations !

Ukraine: Le Mouvement Laïque se mobilise !

https://www.facebook.com/427409607358690/posts/4471670136265930/?d=n

...Lire la suite

https://www.facebook.com/427409607358690/posts/4471670136265930/?d=n

Pensée de la semaine du 21 mars !

Pensée de la semaine, qui entre parfaitement dans le thème puisque les beaux jours sont de retour ! ????

 

...Lire la suite

Pensée de la semaine, qui entre parfaitement dans le thème puisque les beaux jours sont de retour ! ????

 

2e trimestre de la MLF !

La Maison de la Laïcité de Frameries annonce un 2e trimestre de feu !

• Le 20 avril 2022
Conférence-débat de Joël De Coninck, Docteur en Sciences et Professeur à l’UMONS : « Sciences et liberté : mythe ou réalité ? »

• Le 27 avril 2022
Conférence-débat de Nadia Geerts, enseignante laïque et auteure belge : « Liberté d’expression dans l&rs...Lire la suite

La Maison de la Laïcité de Frameries annonce un 2e trimestre de feu !

• Le 20 avril 2022
Conférence-débat de Joël De Coninck, Docteur en Sciences et Professeur à l’UMONS : « Sciences et liberté : mythe ou réalité ? »

• Le 27 avril 2022
Conférence-débat de Nadia Geerts, enseignante laïque et auteure belge : « Liberté d’expression dans l’enseignement. »

• Le 11 mai 2022
Ciné-débat avec Thierry Michel et projection de son film « L’Empire du Silence » qui relate 25 ans de crimes et de violences impunis en République du Congo.

• Le 27 mai 2022
Conférence-débat de Arnaud Alessandrin, Docteur en Sociologie à l’université de Bordeaux : « La liberté dans le genre. »

• Le 15 juin 2022

Conférence-débat de Françoise Houdart : « Liberté d’expression dans la littérature. »

Restez connectés... notre 2e trimestre sera prolongé par notre été musical !

A VOS AGENDAS !!!

Contact:

Justine Mulpas
065/78.11.53
Rue de la Libération 152, 7080 Frameries
https://laicite-frameries.be/
https://www.instagram.com/maisonlaiciteframeries/?hl=fr
https://www.tiktok.com/@maisonlaiciteframeries

La Maison de la Laïcité de Frameries annonce un 2e trimestre de feu ! ????????????????

• Le 20 avril 2022

Conférence-débat de Joël De Coninck, Docteur en Sciences et Professeur à l’UMONS : « Sciences et liberté : mythe ou réalité ? »

 

• Le 27 avril 2022

Conférence-débat de Nadia Geerts, enseignante laïque et auteure belge : « Liberté d’expression dans l’enseignement. »

 

• Le 11 mai 2022

Ciné...Lire la suite

• Le 20 avril 2022

Conférence-débat de Joël De Coninck, Docteur en Sciences et Professeur à l’UMONS : « Sciences et liberté : mythe ou réalité ? »

 

• Le 27 avril 2022

Conférence-débat de Nadia Geerts, enseignante laïque et auteure belge : « Liberté d’expression dans l’enseignement. »

 

• Le 11 mai 2022

Ciné-débat avec Thierry Michel et projection de son film « L’Empire du Silence » qui relate 25 ans de crimes et de violences impunis en République du Congo.

 

• Le 27 mai 2022

Conférence-débat de Arnaud Alessandrin, Docteur en Sociologie à l’université de Bordeaux : « La liberté dans le genre. »

 

• Le 15 juin 2022

 

Conférence-débat de Françoise Houdart : « Liberté d’expression dans la littérature. »

 

Restez connectés... notre 2e trimestre sera prolongé par notre été musical !

 

A VOS AGENDAS !!!

 

Contact:

 

Justine Mulpas

065/78.11.53

Rue de la Libération 152, 7080 Frameries

https://laicite-frameries.be/

https://www.instagram.com/maisonlaiciteframeries/?hl=fr

https://www.tiktok.com/@maisonlaiciteframeries

LEEP MONS BORINAGE

Eduquer 168: Éducation musicale: changer de ton ?

par Ligue de l'Enseignement et de l'Education permanente

Souffler en rythme dans sa flûte ou chanter en canon « Santiago », et vous, quels souvenirs gardez-vous des cours de musique à l’école ? Aujourd’hui et malgré le fait qu’il soit obligatoire, le cours d’éducation ...Lire la suite

Eduquer 168: Éducation musicale: changer de ton ?

par Ligue de l'Enseignement et de l'Education permanente

Souffler en rythme dans sa flûte ou chanter en canon « Santiago », et vous, quels souvenirs gardez-vous des cours de musique à l’école ? Aujourd’hui et malgré le fait qu’il soit obligatoire, le cours d’éducation musicale passe souvent à la trappe : « On manque de temps, il faut avancer dans les apprentissages » dira-t-on, sous-entendant qu’il y a la matière sérieuse et l’autre, occupationnelle. Changeons de refrain : ce dossier propose des pistes de réflexions et de pratiques pour faire évoluer notre regard sur les apports de l’apprentissage de la musique à l’école. Bonne lecture! 

La journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale !
...Lire la suite

CENTRE LAIQUE DE L’AUDIO-VISUEL – CLAV

Emile Shoufani, prêtre palestinien et citoyen israélien, a organisé en mai 2003 un voyage à Birkenau et Auschwitz: des israéliens, des juifs, des arabes, des musulmans, des palestiniens et des chrétiens de diverses églises s’y retrouvent.

Voilà ce que suggère Shoufani: une audacieuse brisure du cercle vicieux d’un affrontement sans fin où chacun est aveugle à l’autre et sensible uniquement &agr...Lire la suite

Emile Shoufani, prêtre palestinien et citoyen israélien, a organisé en mai 2003 un voyage à Birkenau et Auschwitz: des israéliens, des juifs, des arabes, des musulmans, des palestiniens et des chrétiens de diverses églises s’y retrouvent.

Voilà ce que suggère Shoufani: une audacieuse brisure du cercle vicieux d’un affrontement sans fin où chacun est aveugle à l’autre et sensible uniquement à soi seul.

Les responsables des émissions concédées ont décidé de rendre hommage à ce prêtre, récemment promu docteur honoris causa de l’UCL en lui consacrant deux émissions de 26 minutes.

 

Emile Shoufani, un homme de paix

La Russie et l'Ukraine 2012-2022: fin ou renaissance d'un empire?

Quelle est la stratégie géopolitique de Vladimir Poutine ?

Comment se positionne la Russie dans son rapport à l'Europe, aux États-Unis & face à cette grande puissance ascendante qu'est la Chine ?

Une conférence à découvrir le vendredi 1 avril à la Maison des Associations de La Louvière !

...Lire la suite

Quelle est la stratégie géopolitique de Vladimir Poutine ?

Comment se positionne la Russie dans son rapport à l'Europe, aux États-Unis & face à cette grande puissance ascendante qu'est la Chine ?

Une conférence à découvrir le vendredi 1 avril à la Maison des Associations de La Louvière !

La pensée de la semaine du 14 mars !
...Lire la suite

FJL 2022 !

FLJ 2022, N'OUBLIEZ PAS D'INSCRIRE VOTRE ENFANT !

Votre enfant souhaite vivre la Fête Laïque de la Jeunesse, rien de plus simple !

Infos et inscriptions : https://flj-centre.be/

Il y a trois manières d'y participer :

- Les Ateliers Philo + Théâtre

- Les Ateliers Philo + Cinéma d'animation

 Date limite d’inscription : 14 mars !

- La participation directe le 7 mai 2022

 Date limite d’inscription :15 avril !

Trois façons de symboliser le passage de l’enfance à l’adolescence dans la liberté de pouvoir penser et décider librement de ses choix et engagements.

Trois manières d'échanger, de partager, de s'exprimer autour d'un thème commun : la liberté !

Suivez la page Fête Laïque de la Jeunesse-Région du Centre

Pensée de la Semaine du 7 mars !
...Lire la suite

PICARDIE LAIQUE

4ème étape du parcours sur les notions de juste & d’injuste avec les élèves de 6ème sciences sociales de l'Athénée Provincial Jean d’Avesnes.

Le Labo Philo & le Relais de Mons ont aidé les élèves à faire émerger des situations d'injustice & c'est le thème du harcèlement qui a été choisi comme base de travail.

Les élèves o...Lire la suite

4ème étape du parcours sur les notions de juste & d’injuste avec les élèves de 6ème sciences sociales de l'Athénée Provincial Jean d’Avesnes.

Le Labo Philo & le Relais de Mons ont aidé les élèves à faire émerger des situations d'injustice & c'est le thème du harcèlement qui a été choisi comme base de travail.

Les élèves ont ensuite réalisé une fresque & travaillé en différents ateliers afin de proposer un dialogue théâtral, des postures statuaires, une affiche & un texte.

      L'animation s'est clôturée avec l'écoute de "L'odeur de l'essence" d'OrelSan

CENTRE D’ACTION LAIQUE – CAL Lettre ouverte de scientifiques et de journalistes scientifiques russes contre la guerre en Ukraine

Près de 7.000 scientifiques, mathématiciens et universitaires russes ont adressé jeudi une lettre ouverte au président Vladimir Poutine pour protester "fermement" contre la guerre en Ukraine.

Parce que nous pouvons espérer que plus ces noms seront connus, moins la répression sera aisée.

Partager cette liste des signataires, c'est donc peut-être aussi un peu participer à leur protection.

"Nou...Lire la suite

Près de 7.000 scientifiques, mathématiciens et universitaires russes ont adressé jeudi une lettre ouverte au président Vladimir Poutine pour protester "fermement" contre la guerre en Ukraine.

Parce que nous pouvons espérer que plus ces noms seront connus, moins la répression sera aisée.

Partager cette liste des signataires, c'est donc peut-être aussi un peu participer à leur protection.

"Nous, scientifiques et journalistes scientifiques travaillant en Russie, protestons fermement contre l'invasion militaire de l'Ukraine lancée par l'armée russe" il y a une semaine, écrivent-ils dans une lettre publiée par le site trv-science.ru news.

"Les valeurs humanistes sont le fondement sur lequel se construit la science. Les nombreuses années passées à renforcer la réputation de la Russie comme un centre de mathématiques de premier plan, ont été entièrement sabordées par l'agression militaire inédite menée par notre pays", déplorent les scientifiques.

"Nous sommes convaincus qu'aucun intérêt géopolitique ne peut justifier les morts et le bain de sang. La guerre ne mènera qu'à la perte totale de notre pays, pour lequel nous travaillons"

PICARDIE LAIQUE

Le 7 mars a eu lieu à la Maison des Associations à La Louvière le ciné-débat "Les mains des Femmes ».

Beaucoup d'informations & d'éclairages ont été donnés par les intervenants, professionnels de la santé, mais également par le public qui a partagé ses propres témoignages (privés ou professionnels).

Une soirée riche en échanges ! Merci à...Lire la suite

Le 7 mars a eu lieu à la Maison des Associations à La Louvière le ciné-débat "Les mains des Femmes ».

Beaucoup d'informations & d'éclairages ont été donnés par les intervenants, professionnels de la santé, mais également par le public qui a partagé ses propres témoignages (privés ou professionnels).

Une soirée riche en échanges ! Merci à tous pour votre présence, votre intérêt & votre militantisme.

La journée internationale des droits de la femme !
...Lire la suite

Pensée de la semaine du 28 février !
...Lire la suite

La journée zéo discrimination !

Nous commençons le mois de mars en beauté avec la journée "zéro discrimination" !

...Lire la suite

Nous commençons le mois de mars en beauté avec la journée "zéro discrimination" !

Pensée de la semaine du 21 février !
...Lire la suite

La laïcité déclinée au féminin

"Le 8 mars 2022, nous aurons le plaisir d'accueillir Ariane HASSID, présidente de Bruxelles-Laïque et de la Traversière, pour un Midi de la Pensée libre. En cette journée internationale de la femme, Ariane nous parlera de "La Laïcité déclinée au féminin"."

Quand? Le mardi 8 mars 2022 à 12h30

Où? La Maison - UAE Avenue Roger Lallemand, 1050 Bruxelles

Accès: Mé...Lire la suite

"Le 8 mars 2022, nous aurons le plaisir d'accueillir Ariane HASSID, présidente de Bruxelles-Laïque et de la Traversière, pour un Midi de la Pensée libre. En cette journée internationale de la femme, Ariane nous parlera de "La Laïcité déclinée au féminin"."

Quand? Le mardi 8 mars 2022 à 12h30

Où? La Maison - UAE Avenue Roger Lallemand, 1050 Bruxelles

Accès: Métro - arrêt Delta / Bus - 71, arrêt Fraiteur ou arrêt Chirec.

PAF: 30€ (comprend le repas, une demi-bouteille de vin et un café). Inscription obligatoire avant le 6 mars 2022.

 

www.lapenseeetleshommes.be/event/la-laicite-declinee-au-feminin

La journée internationale de la justice sociale.
...Lire la suite

Pensée de la semaine du 14 février !
...Lire la suite

La MLF sur Instagram !

Chères amies, Chers amis,

Comme vous le savez, nous communiquons beaucoup via Facebook App, notre site internet: Facebook App, notre site internet: https://laicite-frameries.be/Frameries/actus, Messenger...

Une nouveauté !!! Retrouvez-nous, dès aujourd'hui, sur le réseau social Instagram !

Suivez nos prochaines stories, activités et posts

Lien: https://www.instagram.com/maisonlaiciteframeries/?hl=fr

Pseudo: maisonlaiciteframeries

On vous attend nombreux !

L'athéïsme est-il une religion?
...Lire la suite

Picardie Laïque - Maison des Associations La Louvière

LUNDI 7 MARS 2022 DE 18:30 À 20:30

Synopsis du film : Trente ans après la première loi qui a partiellement dépénalisé l’avortement, il reste nécessaire de sensibiliser les médecins et les étudiant-e-s du secteur psycho-médico-social à cet acte de santé publique, ainsi que d’améliorer la prévention et l’information relatives à la contraception et &ag...Lire la suite

LUNDI 7 MARS 2022 DE 18:30 À 20:30

Synopsis du film : Trente ans après la première loi qui a partiellement dépénalisé l’avortement, il reste nécessaire de sensibiliser les médecins et les étudiant-e-s du secteur psycho-médico-social à cet acte de santé publique, ainsi que d’améliorer la prévention et l’information relatives à la contraception et à l’IVG.
Que ressentent les médecins ? Pourquoi le font-ils ? Qu'en retirent-ils ? Où se situent leurs peurs mais aussi leurs convictions ? Voici les questions que ce film explore, au moyen du dispositif intimiste du face caméra que Coline Grando manie avec brio avec ces médecins généralistes et gynécologues.

Débat : La projection du film sera suivie d'un échange autour de l'accompagnement des demandes d'interruptions volontaires de grossesses.
Un panel de professionnel·le·s en lien avec l'IVG vous présenteront leur quotidien et répondront à vos interrogations

15/02/2022 Journée internationale contre le cancer chez les enfants.
...Lire la suite

PICARDIE LAIQUE

Une expo qui invite à se questionner sur le fait de résister ? C'est "Résistances" à découvrir du 21 février au 2 mars à Mons !

Au quotidien, chacun et chacune peut résister, pour défendre ses valeurs, pour s’opposer à une injustice, pour améliorer la société…

Mais comment franchir le pas ? Comment s’y prendre ?

EXPO & ANIMATION GRATUITES

PAS ...Lire la suite

Une expo qui invite à se questionner sur le fait de résister ? C'est "Résistances" à découvrir du 21 février au 2 mars à Mons !

Au quotidien, chacun et chacune peut résister, pour défendre ses valeurs, pour s’opposer à une injustice, pour améliorer la société…

Mais comment franchir le pas ? Comment s’y prendre ?

EXPO & ANIMATION GRATUITES

PAS DE VISITE LIBRE, UNIQUEMENT SUR RÉSERVATION

PICARDIE LAIQUE

En affirmant qu'“il n’y a pas de droit à l’avortement reconnu en droit européen ou international”, l’épiscopat européen se fonde sur une compréhension erronée du droit international.

Eclairage

À la suite de la proposition du Président français Emmanuel Macron d’inscrire le droit à l’avortement dans la Charte des droits fondamentaux de l’UE, la COMECE1 a pu...Lire la suite

En affirmant qu'“il n’y a pas de droit à l’avortement reconnu en droit européen ou international”, l’épiscopat européen se fonde sur une compréhension erronée du droit international.

Eclairage

À la suite de la proposition du Président français Emmanuel Macron d’inscrire le droit à l’avortement dans la Charte des droits fondamentaux de l’UE, la COMECE1 a publié un communiqué dans lequel il affirme son opposition. C’est son droit le plus strict. Cependant, en affirmant “qu’il n’y a pas de droit à l’avortement reconnu en droit européen ou international”2, l’épiscopat européen se fonde sur une compréhension erronée du droit international. Nous souhaitons préciser ici les développements importants en droit international ces dernières décennies, visiblement ignorés par la conférence des évêques.

La Convention des Nations Unies pour l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF) impose aux États parties – dont tous les membres de l’Union européenne – “d’éliminer la discrimination à l’égard des femmes dans le domaine des soins de santé en vue de leur assurer, sur la base de l’égalité de l’homme et de la femme, les moyens d’accéder aux services médicaux, y compris ceux qui concernent la planification de la famille“. Cette disposition signifie que les États doivent garantir un accès rapide aux services liés à la planification familiale en particulier, à la santé sexuelle et en matière de reproduction en général. En outre, il est bien établi en droit international que les violations de la santé et des droits sexuels et génésiques des femmes, telles que, notamment, la criminalisation de l’avortement, le refus ou le retard de services d’avortement sûrs et/ou de soins post-avortement, la poursuite forcée de la grossesse, ainsi que les abus et les mauvais traitements infligés aux femmes et aux filles qui cherchent à obtenir des informations, des biens et des services en matière de santé sexuelle et génésique, sont, toutes, des formes de violence sexiste.

Les organes spécialisés de l’ONU ont également précisé que le fait de ne pas fournir des services de santé sexuelle et reproductive, en ce compris l’avortement, est discriminatoire à l’égard des femmes.

Pour que le droit des femmes à la santé soit pleinement réel, il est dès lors nécessaire d’éliminer tous les obstacles qui entravent l’accès aux services de santé, ainsi qu’à l’éducation et à l’information, y compris en matière de santé sexuelle et reproductive. Cela signifie, entre autres, que des mesures doivent être prises pour garantir que les femmes soient orientées vers d’autres prestataires de soins en cas de refus par du personnel médical en vertu de la clause de conscience.

L’affirmation du droit à l’IVG par l’Union européenne serait donc un grand pas vers la réalisation effective de l’égalité des sexes, qui en est un des principes fondateurs de l’Union comme l’a réaffirmé récemment la présidente de la Commission.

Pensée de la semaine du 7 février

Branchez-vous tous les mercredis sur notre site internet ou sur notre page Facebook pour découvrir notre pensée de la semaine.

...Lire la suite

Branchez-vous tous les mercredis sur notre site internet ou sur notre page Facebook pour découvrir notre pensée de la semaine.

BANALISATION - Edito du 1.2.2022 du CCLJ - partie 1

Alors que nous venons de commémorer le 27 janvier dernier la Journée internationale dédiée aux victimes de la Shoah, on imagine sans peine l’irritation qu’aurait causée à Billy Wilder la banalisation de la Shoah particulièrement prégnante dans les mouvements hostiles à la vaccination contre le covid-19

 

Maître incontesté du cinéma hollywoodien dans les années 1950, Billy Wil...Lire la suite

Alors que nous venons de commémorer le 27 janvier dernier la Journée internationale dédiée aux victimes de la Shoah, on imagine sans peine l’irritation qu’aurait causée à Billy Wilder la banalisation de la Shoah particulièrement prégnante dans les mouvements hostiles à la vaccination contre le covid-19

 

Maître incontesté du cinéma hollywoodien dans les années 1950, Billy Wilder est devenu le symbole de à la comédie américaine mêlant subtilité, finesse et élégance. Pourtant, Billy Wilder, dont on commémore en mars prochain le 20e anniversaire de sa disparation, fut terriblement tourmenté par la tragédie de la Shoah.
Ce cinéaste juif né en 1906 dans l’empire austro-hongrois s’est échappé de justesse de l’Allemagne nazie en 1933 en quittant Berlin quelques minutes seulement avant que la Gestapo ne vienne l’arrêter. L’un des événements les plus traumatisants de sa vie s’est produit en 1935, alors qu’il était déjà scénariste à Hollywood. De passage à Vienne, il a tenté de convaincre sa mère et son second mari de le rejoindre aux Etats-Unis. En vain, ils ne voulaient pas quitter « leur pays » et ne croyaient pas au danger que représentait Hitler. Ils seront tous les deux emportés par la Shoah sans que Billy Wilder ne sache quand ils ont été assassinés.
Billy Wilder était terriblement hanté par cette disparition même si, pour compenser son désespoir et son chagrin, il ironisait en déclarant : « Il y a les optimistes et les pessimistes. Les premiers ont fini gazés. Les autres ont des piscines à Beverly Hills ». En revanche, face aux négationnistes, il ne rigolait pas et se montrait intraitable. Un de ses biographes se souvient que face à ceux qui lui disaient que les chiffres sont exagérés, que ce ne sont que des mensonges inventés par les Juifs, etc., Billy Wilder répondait qu’il n’avait qu’une seule question à leur poser : « S’il n’y a pas eu de Shoah où est ma mère ? Où est-elle ? ».

BANALISATION - Edito du 1.2.2022 du CCLJ -partie 2

Alors que nous venons de commémorer le 27 janvier dernier la Journée internationale dédiée aux victimes de la Shoah, on imagine sans peine l’irritation qu’aurait causée à Billy Wilder la banalisation de la Shoah particulièrement prégnante dans les mouvements hostiles à la vaccination contre le covid-19. Ils ne cessent d’assimiler les mesures de lutte contre cette pandémie à la politique nazie de per...Lire la suite

Alors que nous venons de commémorer le 27 janvier dernier la Journée internationale dédiée aux victimes de la Shoah, on imagine sans peine l’irritation qu’aurait causée à Billy Wilder la banalisation de la Shoah particulièrement prégnante dans les mouvements hostiles à la vaccination contre le covid-19. Ils ne cessent d’assimiler les mesures de lutte contre cette pandémie à la politique nazie de persécution et d’extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. 

En effet, dans toutes les manifestations que ces mouvements organisent, des calicots sur lesquels l’étoile jaune est associée au pass sanitaire imposé aux non-vaccinés sont systématiquement brandis. Billy Wilder aurait sûrement trouvé une réplique cinglante pour leur signifier la bêtise insupportable du parallèle qu’ils font entre une « dictature sanitaire » et la dictature nazie.
Certes ils ne nient pas la Shoah, tout comme ils ne se livrent pas non plus à l’apologie du nazisme et de sa politique d’extermination des Juifs. L’idée sous-jacente est évidemment de frapper les imaginations en se référant au symbole du mal absolu pour décrire une situation jugée inacceptable. Mais ce procédé outrancier conduit inévitablement et instantanément à l’euphémisation et à la banalisation du référent historique évoqué. S’ils prétendent que la situation actuelle est identique à la Shoah, alors cet événement n’a jamais eu la dimension inédite et singulière que les historiens ont mise en évidence. Et s’ils comparent une démocratie respectueuse de l’Etat de droit dont la politique sanitaire vise à sauver des vies à un régime totalitaire raciste dont le but est l’élimination systématique d’un groupe humain, alors ils perdent la raison et le sens de l’Histoire. Enfin, qu’ils le veuillent ou non, ces antivax se moquent des victimes de la Shoah car ils nient la réalité du sort de ces victimes. Par conséquent, cette banalisation abjecte procède bel et bien d’une minimisation grossière au sens de la loi du 23 mars 1995 pénalisant le négationnisme.

Le Conseil Central Laïque recherche un∙e directeur∙trice à temps plein (38h/sem.) pour Picardie Laïque (à Mons)

Ce formulaire de candidature doit être complété pour le dimanche 20 février 2022 au plus tard (date de clôture des candidatures)

Dans le cadre de la défense et de la promotion de la laïcité, le·la directeur·trice assume la direction des actions mises en œuvre par celle-ci en vue de concrétiser la stratégie de Picardie Laïque et assurer le développement du mouvement la&...Lire la suite

Ce formulaire de candidature doit être complété pour le dimanche 20 février 2022 au plus tard (date de clôture des candidatures)

Dans le cadre de la défense et de la promotion de la laïcité, le·la directeur·trice assume la direction des actions mises en œuvre par celle-ci en vue de concrétiser la stratégie de Picardie Laïque et assurer le développement du mouvement laïque sur l’ensemble du territoire de Picardie Laïque.

Informations et contact : https://docs.google.com/forms/d/1wKVMs3ykCR7hqV4iv_EnyXX9V4xHF6kgSnLuQ79CwfY/viewform?fbclid=IwAR2Jg1U6lzSH-EoQ9VqjugPmWa-7edqhx-XeLLFPIsfhB3VMsKleyX7zEM4&edit_requested=true

La journée internationale de la fraternité !
...Lire la suite

Conférence-débat : Le dérèglement climatique

Le niveau mondial des mers s’élève et continuera de monter encore pendant des siècles, pour toutes les trajectoires de réchauffement globales simulées jusqu’à présent avec les modèles physiques du climat. La hausse du niveau de la mer aura donc certainement des impacts supplémentaires. Cependant, l’ampleur de la hausse est très incertaine. Cette incertitude découle d’un important manque de con...Lire la suite

Le niveau mondial des mers s’élève et continuera de monter encore pendant des siècles, pour toutes les trajectoires de réchauffement globales simulées jusqu’à présent avec les modèles physiques du climat. La hausse du niveau de la mer aura donc certainement des impacts supplémentaires. Cependant, l’ampleur de la hausse est très incertaine. Cette incertitude découle d’un important manque de connaissances sur la vitesse à laquelle le niveau mondial de la mer va s’élever. Au cours du XXe siècle, le niveau de la mer s’est élevé d’environ 20 cm (en moyenne 2 mm par an). Cette hausse s’est accélérée de sorte qu’elle a atteint plus de 4 mm par an aujourd’hui. La raison principale de cette accélération est une plus grande contribution des calottes glaciaires du Groenland et de l’Antarctique, chacune pour une raison différente. Est-ce ce changement irréversible ou pas ? Que pourrons-nous faire pour le ralentir ? Pourrons-nous stopper la hausse du niveau marin ? Quels sont les conséquences pour les régions côtières ? Quelles sont les solutions pour réduire les émissions de CO2 ? De nombreuses recherches portent sur la réduction des émissions de CO2 et sur la réduction des pollutions …. Rétablir un environnement plus sain est devenu un enjeu considérable.

Invités : Frank Pattyn : Glaciologue/modélisateur d’inlandsis et directeur du Laboratoire de Glaciologie de l’ULB. Il enseigne la géomorphologie, la glaciologie et la climatologie en géographie, géologie et sciences de l’environnement à l’ULB. Alessandro Parente : Professeur à l’ULB et chercheur dans les nouvelles technologies de combustion non polluantes. Adélaïde Charlier: Co-organisatrice du mouvement Youth For Climate Animation : Jean-Paul Renier

Infos pratiques

PAF :  5 euros pour non-membres de l’Extension de l’ULB.

 3 euros pour les membres de l’Extension de l’ULB – D’Hainaut Séniors – membres UAE – sans-emplois et étudiants.

 Une organisation de la section du centre de l’Extension de l’ULB Centre et de la maison de la laïcité de Chapelle-Lez-Herlaimont, du foyer culturel de Chapelle-Lez-Herlaimont, de la Régionale Picardie Laïque et de « Cestcentral ».

Le 15 février – 19.30 h - Salle des fêtes de l’Hôtel de ville de Chapelle-Lez-HerlaimontPlace de L’hôtel de villeChapelle Lez Herlaimont

Extension de l’ULB du Centre – Union Rationaliste
064 84 92 80
reniergodaux@skynet.be

Parler de la démocratie, d’accord : à condition d’agir

Conférence-débat donnée par M. Michel Claise, juge d’instruction spécialisé dans la lutte contre la

criminalité en col blanc

Mardi 22 février 2022 à 19h30

En raison des mesures sanitaires en vigueur, votre réservation est souhaitée par mail (maison-laicite@skynet.be) ou par téléphone (071/54.25.56).

Place Degauque, 1 - 6142 Leernes. Renseignements : 071/5...Lire la suite

Conférence-débat donnée par M. Michel Claise, juge d’instruction spécialisé dans la lutte contre la

criminalité en col blanc

Mardi 22 février 2022 à 19h30

En raison des mesures sanitaires en vigueur, votre réservation est souhaitée par mail (maison-laicite@skynet.be) ou par téléphone (071/54.25.56).

Place Degauque, 1 - 6142 Leernes. Renseignements : 071/54.25.56 ou maison-laicite@skynet.be.

Informations voyage Euro Space Center
...Lire la suite

Voyage à L'Euro Space Center - Mission Ariane

La Maison de la Laïcité de Frameries organisera un voyage à l’Euro Space Center de Transinne le 19/03/2022 pour les enfants de 9 à 12 ans.

L’Euro Space Center, c'est quoi ?
C’est un parc à thème spécialisé sur l’espace. Vous pourrez y découvrir des activités spatiales très enrichissantes et passionnantes.

Nous découvrirons la Mission Ariane &...Lire la suite

La Maison de la Laïcité de Frameries organisera un voyage à l’Euro Space Center de Transinne le 19/03/2022 pour les enfants de 9 à 12 ans.

L’Euro Space Center, c'est quoi ?
C’est un parc à thème spécialisé sur l’espace. Vous pourrez y découvrir des activités spatiales très enrichissantes et passionnantes.

Nous découvrirons la Mission Ariane – « Astronaute d’un jour ».
Voici les activités au programme : décollage, visite du space tour, simulateur moonwalk et marswalk XP, chaise rotative, chaise multi-axes, atelier fusée.
Une journée spatiale bien mouvementée !
Les inscriptions sont ouvertes dès aujourd’hui, et ce, jusqu’au 4 mars 2022.

N’hésitez pas à nous contacter au 065/78.11.53 ou par mail à l’adresse maisonlaiciteframeries@skynet.be pour plus d’informations.

Alors, êtes-vous prêts à décoller?

Lieu : Devant les Hêtres 1, 6890 Libin

Contact : maisonlaiciteframeries@skynet.be | 065/78.11.53

Entrée : 10€

Cafés philo: Changement d'horaire !
...Lire la suite

La Laïcité: les étranges avatars d'une idée originale
...Lire la suite

Les droits fondamentaux

Le Centre d’Action Laïque tient à rappeler fermement que les droits fondamentaux s’appliquent partout.

En décembre dernier, l’étudiante marocaine Ouiam Ziti était arrêtée à l’aéroport de Charleroi alors qu’elle disposait d’un visa Schengen qui lui permettait d’entrer sur le territoire. La police aéroportuaire et l’Office des étrangers ont jugé celui-ci...Lire la suite

Le Centre d’Action Laïque tient à rappeler fermement que les droits fondamentaux s’appliquent partout.

En décembre dernier, l’étudiante marocaine Ouiam Ziti était arrêtée à l’aéroport de Charleroi alors qu’elle disposait d’un visa Schengen qui lui permettait d’entrer sur le territoire. La police aéroportuaire et l’Office des étrangers ont jugé celui-ci insuffisant. Elle a été détenue onze jours en centre fermé, dans des conditions qu’elle décrit comme particulièrement difficiles. Le Centre d’Action Laïque tient à rappeler fermement que les droits fondamentaux s’appliquent partout.

Si la loi prévoit bien qu’un visa ne garantit pas automatiquement le droit d’entrer sur le territoire belge, le Centre d’Action Laïque s’interroge sur la multiplication de ces incidents au cours des derniers mois. On pense notamment au sort réservé à l’étudiant congolais Junior Masudi Wasso en septembre dernier, interpellé à Zaventem et placé en détention alors qu’il disposait de tous les documents nécessaires pour faire ses études en Belgique. S’agit-il d’une coïncidence ou d’une généralisation de ce type de pratiques de la part de la police aéroportuaire et de l’Office des étrangers?

Le fait que ces derniers effectuent leur travail “en âme et conscience”, comme l’a indiqué le Secrétaire d’État, ne peut suffire à considérer qu’il n’existe aucune forme de dysfonctionnements dans la façon dont ces affaires sont traitées. On attend de l’audit de l’Office des étrangers, prévu cet été, des éléments de réponse concrets et pertinents.

Dans un État de droit, l’action de la police et de l’administration est soumise au strict respect de règles. Or, dans le cadre de l’accès au territoire, le pouvoir d’appréciation dont disposent ces institutions ne semble être encadré d’aucune balise, ce qui semble conduire, dans le cadre de ces affaires, à une forme d’arbitraire incompatible avec le respect des droits fondamentaux.

Le Centre d’Action Laïque appelle le gouvernement à faire respecter les droits humains et les libertés fondamentales dans le cadre de sa politique migratoire, comme la première déclaration de politique générale du Secrétaire d’État le prévoyait explicitement. Il est nécessaire de garantir une prise en charge des personnes migrantes conforme à la dignité humaine et aux traités internationaux, ce qui implique de mettre fin aux détentions pour raisons administratives et de prévoir de manière formelle une procédure transparente où les droits de la défense sont respectés, en ce compris par le personnel de la police et de l’administration.

"Tu n'aimeras pas ton frère"
...Lire la suite

Dark Vador à feu et à sang
...Lire la suite

Les émigrants belges d'hier, Un miroir pour aujourd'hui
...Lire la suite

PICARDIE LAÏQUE VOUS PRESENTE SON
...Lire la suite

MAISON DE LA LAICITE DE MONS

EXPO & ANIMATION GRATUITES

PAS DE VISITE LIBRE, UNIQUEMENT SUR RESERVATION AUPRES DE PICARDIE LAIQUE

 

...Lire la suite

EXPO & ANIMATION GRATUITES

PAS DE VISITE LIBRE, UNIQUEMENT SUR RESERVATION AUPRES DE PICARDIE LAIQUE

 

Athénée Royal de Dour

INFORMATION A DESTINATION DES ELEVES DU 3ème DEGRE

(5ème et 6ème années)

 

L'Université libre de Bruxelles vous invite à l’activité d’information

"Destination Sciences, Technologies et Santé" organisée en ligne le samedi 5 février 2022 de 14h à 16h

Cette séance d’information virtuelle sur les ...Lire la suite

INFORMATION A DESTINATION DES ELEVES DU 3ème DEGRE

(5ème et 6ème années)

 

L'Université libre de Bruxelles vous invite à l’activité d’information

"Destination Sciences, Technologies et Santé" organisée en ligne le samedi 5 février 2022 de 14h à 16h

Cette séance d’information virtuelle sur les études de sciences, de technologies et des sciences de la santé aura pour objectif de vous présenter toutes les informations liées aux

études de ces domaines : contenu des formations, points communs et spécificités des cursus, aides à la réussite, aspects pratiques des études dans ces filières, examen d’entrée ou d'admission

préparation à ces examens, etc.

Les Facultés représentées (Sciences, École polytechnique de Bruxelles, Médecine, Pharmacie) vous proposeront :

- un exposé général de présentation, en direct, des différentes filières ;

- des échanges (en visioconférence) avec les représentantes et représentants des Facultés ainsi que du Service InfOR-études (information et orientation).

Cet événement se déroulera en ligne, sur la page web www.ulb.be/destination-sts où vous pouvez également consulter le programme de l’activité.

Aucune inscription préalable n’est nécessaire.

Les liens de connexion à la conférence et aux plateformes de conversation y seront publiés à 13h le jour de l'événement. Vous trouverez les dates de nos prochains évènements d’information sur cette page : https://www.ulb.be/.../s-informer-s.../l-ulb-vous-donne-rdvHaut du formulaire

 

Le vendredi 21 janvier à 19h30, Conférence-Débat à l Maison de la laïcité de Tournai

Vous vous interrogez sur le complotisme ?

Le débat sera animé par François DEBRAS, Maître de conférences au Département de Science Politique de la Faculté de Droit, de Science politique et de Criminologie de l’Université de Liège

Vincent Logeot

Animateur

Maison de la Laïcité de Tournai

065/84.72.01

Rue des Clairisses

7500 Tournai

...Lire la suite

Vous vous interrogez sur le complotisme ?

Le débat sera animé par François DEBRAS, Maître de conférences au Département de Science Politique de la Faculté de Droit, de Science politique et de Criminologie de l’Université de Liège

Vincent Logeot

Animateur

Maison de la Laïcité de Tournai

065/84.72.01

Rue des Clairisses

7500 Tournai

 

Formation ouverte en Philosophie

La Formation Ouverte en Philosophie permet un apprentissage de la philosophie tout au long de la vie. Chaque mois, un.e nouvel.le intervenant.e est programmé.e, pour quatre séances, afin de vous faire découvrir les multiples facettes de la philosophie. Les invité.es sont des professeur.es issu.es de l’ULB. Dans une perspective humaniste, ces conférences permettent de comprendre les multiples dimensions qui nourrissent nos visions du monde et a...Lire la suite

La Formation Ouverte en Philosophie permet un apprentissage de la philosophie tout au long de la vie. Chaque mois, un.e nouvel.le intervenant.e est programmé.e, pour quatre séances, afin de vous faire découvrir les multiples facettes de la philosophie. Les invité.es sont des professeur.es issu.es de l’ULB. Dans une perspective humaniste, ces conférences permettent de comprendre les multiples dimensions qui nourrissent nos visions du monde et accompagnent la construction d’une pensée singulière, du libre examen et de la pensée libre.

 Partenaires

ULB – Charleroi/campusucharleroi

Extension ULB

Contact

CAL Charleroi : 071/53.91.72 – info@cal-charleroi.be 

Pour des informations sur les contenus des conférences, contactez notre chargé de mission philo, Patrick Simar: patrick.simar@cal-charleroi.be 

 

Infos pratiques

Inscription obligatoire par mail ou par téléphone (mesure Covid) 

Attention : Seule une demande d’inscription auprès du secrétariat 071/53.91.72 ou info@cal-charleroi.be sera prise en compte.

La Formation Ouverte en Philosophie a généralement lieu le mardi soir. La séance débute à 18h et se termine à 21h. Il y a une pause de 19h30 à 19h45.

Prix : 8 € par séance, 25 € par module (4 séances) – sauf le module de décembre 20€ – , 100 € pour 8 modules, gratuit pour les chômeur.euses, étudiant.es et personnes BIM (revenus mutuelle) moyennant présentation des documents en attestant.

Lieu: CAL Charleroi – rue de France, 31 – 6000 Charleroi

Programmation 2021 – 2022

NOVEMBRE –  Marc Groenen

« Les grottes ornées paléolithiques. De l’espace vécu à l’espace symbolique »

Les 9, 16, 23 et 30 novembre

DECEMBRE – Kevin Saladé

« Antiquité et modernité : le modèle grec dans l’art et la pensée des XIXe et XXe s. »

Les 7, 14, 21 décembre

JANVIER – Vincent de Coorebyter 

« La démocratie selon Rousseau : du contrat social au droit de contestation »

Les 11, 18, 25 janvier & le 1er février

 FÉVRIER – Julien Decharneux

« Introduction à l’Islam »

Les 8, 15, 22 février & le 8 mars 

 MARS – Elsa Roland

« Une généalogie des formes de gouvernementalités, à partir des dispositifs éducatifs en Belgique »

Les 15, 22, 29 mars & le 5 avril

 AVRIL –  Arnaud Pelletier

« Les expériences modernes du moi Montaigne/Pascal ; Descartes/Leibniz ; Locke/Hume ; Kant/Schopenhauer »

Les 19, 26 avril & les 3, 10 mai

 MAI –  Lambros Couloubaritsis

« L’actualité de la philosophie d’Aristote »

Les 17, 24, 31 mai & le 7 juin

 JUIN – Marc Peeters

« Le matérialisme de Diderot »

Les 14,  21, 28 juin & le 5 juillet

 

Importer le calendrier FOPC: https://cal-charleroi.be/fopc-list/

Conférence-débat "Surréalisme et athéisme en Belgique".

Avec Christine Béchet, Romaniste ULB – Auteure passionnée de surréalisme.

Maison de la Laïcité de Morlanwelz à 19H30

Réservations : 0497/52 58 16 ou reniergodaux@skynet.be

 

La conférence « Surréalisme et athéisme en Belgique » propose un regard différent sur un mouvement qui a marqué profondément l’histoire de la pensée au XXe siècle mais...Lire la suite

Avec Christine Béchet, Romaniste ULB – Auteure passionnée de surréalisme.

Maison de la Laïcité de Morlanwelz à 19H30

Réservations : 0497/52 58 16 ou reniergodaux@skynet.be

 

La conférence « Surréalisme et athéisme en Belgique » propose un regard différent sur un mouvement qui a marqué profondément l’histoire de la pensée au XXe siècle mais a souvent été vidé de ses objectifs fondamentaux. Dès 1920, portés par le désir et la révolte, inspirés par leur imagination subversive, guidés par leur profonde exigence de liberté, les surréalistes ont traqué la religion et les instruments de son pouvoir au cours de diverses manifestations. Pour mener à bien leur lutte, en Belgique comme à Paris, ils ont multiplié les pratiques blasphématoires et conçu des images, des textes, des situations, qui incitaient à réfléchir sur la condition sociale d’humains à leurs yeux inféodés aux idées dominantes soutenues par l’Église. Pour rendre à la vie sa réalité profonde et l’arracher à toute forme de soumission, de conditionnement, ils ont multiplié les provocations. Beaucoup n’y ont vu que des galéjades, des fantaisies cocasses alors que les protagonistes tentaient d’amener le plus grand nombre à réfléchir au sens de notre existence et à notre place dans la société. Des documents qui illustrent quelques événements fomentés dès 1924 à Bruxelles, puis à La Louvière par de jeunes intellectuels, serviront de support à l’exposé. Des œuvres plastiques, cinématographiques, littéraires ou musicales évoqueront des interventions subversives et provocantes qui entendaient choquer la population bien-pensante, guidée par le sabre et le goupillon, et engendrer ainsi réflexion et révolte.

La liberté d’être libre

Petit rappel pour bien commencer 2022: « La laïcité ne condamne pas le fait religieux – et ne méprise aucun pratiquant, de quelque religion que ce soit : elle réclame seulement pour chacun, le droit de croire ou de ne pas croire, ainsi que de pouvoir changer de religion. »

A lire : une carte blanche de Véronique De Keyser, présidente du CAL, dans le journal Le Soir du 31/12/2021.

...Lire la suite

Petit rappel pour bien commencer 2022: « La laïcité ne condamne pas le fait religieux – et ne méprise aucun pratiquant, de quelque religion que ce soit : elle réclame seulement pour chacun, le droit de croire ou de ne pas croire, ainsi que de pouvoir changer de religion. »

A lire : une carte blanche de Véronique De Keyser, présidente du CAL, dans le journal Le Soir du 31/12/2021.

Bonne nouvelle ! Frameries: un projet d'agrandissement pour la Maison de la Laïcité

Ce lundi 20 décembre 2021, le conseil communal de Frameries votait (majorité contre opposition) son budget 2022. Ce sont quelque huit millions d’euros d’investissement qui ont ainsi été inscrits. Une enveloppe sera notamment dégagée pour procéder à quelques travaux d’aménagements au bénéfice de la Maison de la Laïcité de La Bouverie, qui organise des expositions culturelles, des spectacl...Lire la suite

Ce lundi 20 décembre 2021, le conseil communal de Frameries votait (majorité contre opposition) son budget 2022. Ce sont quelque huit millions d’euros d’investissement qui ont ainsi été inscrits. Une enveloppe sera notamment dégagée pour procéder à quelques travaux d’aménagements au bénéfice de la Maison de la Laïcité de La Bouverie, qui organise des expositions culturelles, des spectacles et représentations théâtrales ou encore des activités pour la jeunesse.

"Nous avions d’abord envisagé de démolir la maison qui est située juste à côté de la maison de la laïcité afin de permettre l’agrandissement de cette dernière", précise Arnaud Malou (PS), échevin en charge des travaux. "Des montants avaient même été inscrits au budget pour le permettre. Mais ils se sont avérés insuffisants : non pas parce qu’il y a eu une erreur d’estimation mais tout simplement parce que la démolition représentait un coût exorbitant."

Le collège communal a dès lors dû se repositionner. "Après réflexion et sur base d’une analyse technique, nous avons estimé que le bâtiment voisin pouvait être conservé. Son état n’est pas optimal, nous n’irons pas jusqu’à dire cela. Mais il est malgré tout ok, ce qui nous permet d’envisager son réaménagement au lieu de sa démolition, avec une réflexion pour que les deux bâtiments soient connectés. C’est dans tous les cas moins cher qu’une démolition."

La maison de la laïcité est une propriété communale. Et pour la commune, il s’agit de préserver et de soutenir son action. "C’est un lieu de vie en plein cœur de village, déjà pleinement exploité par l’organisation. Nous sommes convaincus qu’une fois agrandi, l’espace pourra être ouvert à d’autres associations et être plus fonctionnel encore qu’il ne l’est aujourd’hui." Reste donc à entreprendre les travaux.

A méditer: 2022, nouvelle année de désenchantement PARTIE 1

On n’accepte plus de décisions au nom de la supériorité présumée de leurs auteurs: de plus en plus de citoyens s’estiment aussi qualifiés que les professionnels de la politique – voire plus, puisque le citoyen est le mieux placé pour savoir ce qu’il désire ou ce qui est bon pour lui.                       ...Lire la suite

On n’accepte plus de décisions au nom de la supériorité présumée de leurs auteurs: de plus en plus de citoyens s’estiment aussi qualifiés que les professionnels de la politique – voire plus, puisque le citoyen est le mieux placé pour savoir ce qu’il désire ou ce qui est bon pour lui.                                                  Pour un observateur de la vie démocratique, 2022 a toutes les chances de ressembler à 2021. On y parlera encore de « crise de la représentation », de « fossé » entre les citoyens et les élus, de « méfiance » à l’égard des institutions, de « fatigue » démocratique, comme on le fait en Belgique depuis le dimanche noir du 24 novembre 1991, quand l’extrême droite a grimpé en flèche aux élections. Trente ans après, le diagnostic est le même : il s’est simplement aggravé. Il ne s’agissait donc pas d’une crise, en 1991, de l’apparition soudaine d’un mal imprévisible et réversible : c’était la première manifestation d’un état structurel de la démocratie représentative, dont nous ne sommes pas sortis et qui requiert encore des analyses.                                                                                             Auparavant, tout était simple, au moins en théorie. La démocratie est le gouvernement du peuple par le peuple, ou au nom du peuple. Elle consiste donc à recueillir la volonté du peuple, et à la traduire en termes juridiques par des lois et par des arrêtés.                                                                                    Dans la mise en œuvre de cet idéal, on admettait deux écarts par rapport à l’expression brute de la souveraineté populaire. Puisque le peuple entier ne peut pas se réunir pour délibérer, il doit élire des représentants qui décideront en son nom. Et puisque la volonté du peuple n’est pas unanime mais multiple, les élus ne peuvent pas être liés par des mandats venant de leurs électeurs respectifs. Ils doivent décider de manière autonome, en cherchant le meilleur compromis entre les volontés contrastées qui s’expriment ou en décidant à la lumière de l’intérêt général, qui diffère des aspirations immédiates des diverses composantes de la population.

Le Soir du 27.12.2021 – Forum - Vincent de Coorebyter,                             professeur à l’ULB

A méditer: 2022, nouvelle année de désenchantement PARTIE 2

Un individualisme accentué                                                                             ...Lire la suite

Un individualisme accentué                                                                                                                                          Nous ne sommes pas sortis de ce schéma, qui était largement admis jusque dans les années 1980. Pourquoi, aujourd’hui, ne fonctionne-t-il plus, ou si difficilement, et pourquoi a-t-il cessé de séduire ? Les causes en sont multiples, et j’en ai abordé certaines dans de précédentes chroniques. Je voudrais, ici, esquisser une explication socio logique qui devrait valoir pour 2022 davantage encore que pour les années précédentes, car elle s’ancre dans une lame de fond, l’individualisme, qui ne cesse de s’accentuer.

Certaines contributions de l’individualisme au malaise démocratique actuel sont bien connues, mais elles méritent d’être rappelées. La plus importante porte sur l’équilibre entre l’égalité et l’autorité.

Après la Seconde Guerre mondiale, le sentiment d’une marche vers l’égalité a régné en maître : les femmes, les jeunes et différentes minorités culturelles ont conquis de nouveaux droits. Le système semblait tenir ses promesses. Et à ce moment encore, la conquête de l’égalité n’empêchait pas le respect de l’autorité. Certaines décisions politiques étaient contestées du fait de leur contenu, mais le principe d’une délégation de pouvoir au profit de professionnels qualifiés restait admis, de même que l’on faisait crédit aux enseignants, aux médecins ou aux scientifiques d’en savoir plus long que le citoyen ordinaire. Aujourd’hui par contre, l’indépendance des élus à l’égard de leurs électeurs, leur droit à s’écarter des attentes populaires, se heurtent à un scepticisme radical . L’esprit critique s’est aiguisé, la prétention à s’informer et à juger par soi-même s’est installée, le refus de plier s’est généralisé. On n’accepte plus de décisions au nom de la supériorité présumée de leurs auteurs : de plus en plus de citoyens s’estiment aussi qualifiés que les professionnels de la politique – voire plus, puisque le citoyen est le mieux placé pour savoir ce qu’il désire ou ce qui est bon pour lui. L’égalité est devenue l’ennemi de l’autorité : voter pour en laisser d’autres décider à ma place suppose un degré de confiance qui s’est effondré.

Le Soir du 27.12.2021 – Forum - Vincent de Coorebyter,                             professeur à l’ULB

A méditer: 2022, nouvelle année de désenchantement PARTIE 3

Le règne du rapport de force

Autre effet de l’individualisme, qui aggrave une tendance immémoriale : la difficulté à subordonner son intérêt particulier à l’intérêt général, à relativiser sa propre situation au vu de celle des autres . Même s’il est loin de s’y réduire, l’individualisme enveloppe une attention privilégiée à s...Lire la suite

Le règne du rapport de force

Autre effet de l’individualisme, qui aggrave une tendance immémoriale : la difficulté à subordonner son intérêt particulier à l’intérêt général, à relativiser sa propre situation au vu de celle des autres . Même s’il est loin de s’y réduire, l’individualisme enveloppe une attention privilégiée à sa propre personne, ce qui fragilise la reconnaissance d’intérêts supérieurs, la déférence à l’égard d’idéaux comme la nation ou la collectivité, notions devenues obsolètes. On le voit bien en cette période de pandémie : si les mesures prises sont d’ordre général, on les dénonce au nom de sa situation particulière, on s’estime discriminé ; et si le contexte se prête à des mesures sectorielles, on n’hésite pas, souvent, à user d’un lobbying intense pour bénéficier du meilleur arbitrage possible. La politique est plus que jamais le théâtre d’affrontements entre intérêts catégoriels, qui culminent lors de certains Codeco consacrés à la crise sanitaire et qui handicapent l’adoption de compromis équilibrés : c’est le règne du rapport de forces.

Une troisième conséquence de l’individualisme est rarement évoquée, car elle est contre-intuitive. L’individualisme n’est pas synonyme de narcissisme, d’indifférence au regard des autres : il induit au contraire un besoin éperdu de reconnaissance, de marques de respect, de manifestations concrètes de considération. C’est une des racines du « wokisme » dont certains s’inquiètent tant : par-delà l’égalité des droits et la lutte contre les discriminations, ce qui s’exprime de plus en plus est l’exigence de faire respecter sa singularité et celle de son groupe, sans plus admettre que d’autres, élus ou experts, se substituent aux intéressés ou ignorent leur sensibilité. Alors que la théorie de la démocratie repose sur l’idée de volonté politique du peuple, d’attentes de type programmatique qu’il suffirait de traduire en dispositifs légaux – ce que les professionnels de la chose publique ont appris à faire –, émerge aujourd’hui une tout autre attente : celle de preuves d’amour, d’écoute ou d’empathie, en l’absence desquelles surgit un sentiment d’abandon ou de mépris. Le succès des leaders populistes s’enracine dans cette soif de reconnaissance : on les apprécie moins pour leurs décisions que pour leurs signes d’affection ; leur rôle est moins de représenter le peuple que de le choyer.

Les élus qui jugent leurs décisions légitimes parce que rationnelles, fondées sur l’intérêt général ou sur un compromis équilibré, défendent une idée noble mais sociologiquement dépassée de la démocratie. C’est une des raisons pour lesquelles le sentiment de crise démocratique ne faiblira pas en 2022 : notre système politique est débordé par l’époque.

Le Soir du 27.12.2021 – Forum - Vincent de Coorebyter,                             professeur à l’ULB

EXTENSION ULB – La Louvière & Région du Centre

Activités 2022 déjà programmées - 19h30

1.    Le 25 janvier 2022 : Maison de la laïcité de La Louvière – Surréalisme et athée Avec Christine Béchet

2.    Le 15 février 2022 (salle des fêtes de Chapelle-Lez-Herlaimont) - Dérè...Lire la suite

Activités 2022 déjà programmées - 19h30

1.    Le 25 janvier 2022 : Maison de la laïcité de La Louvière – Surréalisme et athée Avec Christine Béchet

2.    Le 15 février 2022 (salle des fêtes de Chapelle-Lez-Herlaimont) - Dérèglements du climat – Que nous réserve l’avenir ? Avec Frank Pattyn et Alessandro Parente

3.    Le 10 mars 2022 : Maison des associations – L’Islam … dis moi    Avec Radouane Attiya et Nadia Geerts

4.    Le 21 avril 2022 : Maison des associations – Enjeux et défis du renseignement en Belgique ? Avec Eric Kalajzic

5.    Le 17 mai 2022 : Maison des associations – "Humanité, humaniste, humanisme » : un cercle peu vertueux" Avec Baudouin Decharneux.

6.    Le 9 juin 2022 : Maison des associations – Michel Mainil présente José Bedeur : "Memories of you"  … 70 ans de regards et de voyages divers sur le monde à travers la musique …

7.    Le 15 septembre 2022 : Maison de la laïcité de Morlanwelz - les origines du Coran Avec Julien Decharneux.

2022...

Selon Socrate, la sagesse commence dans l’émerveillement ! Je vous souhaite de vous émerveiller de tout en 2022, de remplir votre cœur de bonheur, de vivre pleinement quels que soient les événements de la vie !

Puisse la Lumière guider vos pas dans une vie où les ténèbres ne sont que trop présents en ce moment.

Je vous souhaite surtout des moments de convivialité, d’amit...Lire la suite

Selon Socrate, la sagesse commence dans l’émerveillement ! Je vous souhaite de vous émerveiller de tout en 2022, de remplir votre cœur de bonheur, de vivre pleinement quels que soient les événements de la vie !

Puisse la Lumière guider vos pas dans une vie où les ténèbres ne sont que trop présents en ce moment.

Je vous souhaite surtout des moments de convivialité, d’amitié et d’amour à n’en plus finir.

Que cette année nouvelle soit belle et synonyme de renaissance dans tous les actes de votre vie ! Belle année 2022 !

Le Président et les membres de l’Organe d’Administration de la Maison de la Laïcité de Frameries

Eric Zemmour renié par le grand rabbin
...Lire la suite

PICARDIE LAIQUE

Les ateliers philo adultes c'est les 2e et 4e lundis du mois de 14h à 16h30 à Picardie Laïque à Mons. Et c'est GRATUIT !

Rendez-vous pour un moment de partage les lundi 10 & 24 janvier sur les thèmes « VEILLIR » et « L’AMITIE »

...Lire la suite

Les ateliers philo adultes c'est les 2e et 4e lundis du mois de 14h à 16h30 à Picardie Laïque à Mons. Et c'est GRATUIT !

Rendez-vous pour un moment de partage les lundi 10 & 24 janvier sur les thèmes « VEILLIR » et « L’AMITIE »

Joyeuses fêtes de fin d'année !
...Lire la suite

La laïcité à l’école

Dans le cadre de la journée de la laïcité à l’école, ce jeudi 9 décembre, les élèves du collège Jules Verne de Buxerolles ont présenté des projets créatifs autour de cette valeur républicaine, en présence de la rectrice de l’académie de Poitiers, Bénédicte Robert.

Onze classes de 6e, 5e et 3e se sont mobilisées pour représenter leur vision d...Lire la suite

Dans le cadre de la journée de la laïcité à l’école, ce jeudi 9 décembre, les élèves du collège Jules Verne de Buxerolles ont présenté des projets créatifs autour de cette valeur républicaine, en présence de la rectrice de l’académie de Poitiers, Bénédicte Robert.

Onze classes de 6e, 5e et 3e se sont mobilisées pour représenter leur vision de ce principe républicain.

La laïcité à travers l’art

Dans la continuité de la commémoration de l’assassinat de Samuel Paty, les élèves du collège Jules Verne ont été invités, depuis plusieurs semaines, à mettre en forme par petits groupes, leur vision de la laïcité à travers des projets artistiques. Pour ce faire, les collégiens sont partis de la charte de la laïcité, étudiée en cours d’histoire-géographie et ont tenté d’illustrer les conclusions tirées de ce texte.

 

Sadabou Gassama, élève en 5e, a représenté avec son groupe "la séparation entre la religion et l'Etat". • © Marine Nadal / France 3 Poitiers

Résultat, ce jeudi, les murs de l’établissement scolaire étaient recouverts de créations très variées : fresques, dessins, message de bienveillance, drapeaux français… Parmi elles, la production de Sadabou Gassama et de son groupe : le dessin d’un mur, qui marque la rupture entre l’Etat (représenté par le drapeau de la France) et la religion (illustrée à l’aide de sigle à l’effigie des trois principales religions monothéistes), le tout légendé par la devise "Vivre ensemble""Ce dessin signifie qu’il faut rester soudés et être fraternels afin d’éviter de se disputer pour rien", déclare Sadabou Gassama. 

Une valeur bien assimilée par les élèves

Entre septembre et fin novembre 2021, 614 cas d’atteinte à la laïcité à l’école (port de signes ou de tenues à connotation religieuse, provocations verbales…) ont été recensés par le ministère de l’Education nationale.

Un chiffre en constante évolution qui montre l’importance de l’assimilation de cette valeur républicaine par les élèves, selon Bénédicte Robert, rectrice de l’académie de Poitiers. "La laïcité est indispensable pour le vivre ensemble à l’école. Il est nécessaire que les élèves comprennent la portée de ce principe et de ce que ça revêt, notamment sur la séparation entre l’Eglise et l’Etat. Parmi les créations proposées par les élèves, cette fresque autour des valeurs qui découlent de la laïcité. • © Marine Nadal / France 3 Poitiers

 

Présente au collège Jules Verne, ce jeudi, Bénédicte Robert salue les initiatives réalisées par les élèves. "Dans l’article 15 de la charte de la laïcité, il est dit que les élèves doivent s’approprier ce texte et le faire vivre dans les établissements. On pourrait croire que l’éducation morale et civique n’intéresse pas les jeunes aujourd’hui mais j’étais très contente de voir l’implication et l’intérêt des collégiens sur le sujet de la laïcité", déclare la rectrice de l’académie de Poitiers.

CAL : Non à la candidature d’une députée anti-choix à la Présidence du Parlement Européen

Le Parlement européen va bientôt élire un nouveau président. En vertu d’un accord politique en début de législature, le poste reviendrait à un membre du Parti populaire européen, qui a jugé bon de présenter la candidature de l’eurodéputée Roberta Metsola, connue pour ses positions très conservatrices sur les questions d’accès à l’IVG et à la contraception.&nbs...Lire la suite

Le Parlement européen va bientôt élire un nouveau président. En vertu d’un accord politique en début de législature, le poste reviendrait à un membre du Parti populaire européen, qui a jugé bon de présenter la candidature de l’eurodéputée Roberta Metsola, connue pour ses positions très conservatrices sur les questions d’accès à l’IVG et à la contraception. 

Le Réseau Laïque Européen, dont le Centre d’Action Laïque est membre, est engagé en faveur de l’égalité des sexes, dont la santé et les droits sexuels et reproductifs sont une partie essentielle. À ce titre, nous sommes convaincus que l’élection de Mme Metsola enverrait un message très négatif aux Européennes.

L’égalité des sexes est un principe fondamental de l’Union européenne. Il est de la plus haute importance que le Parlement européen envoie un signal clair de soutien aux droits fondamentaux des femmes, à l’heure où l’accès à l’avortement sécurisé, à l’éducation sexuelle et à la contraception est menacé dans plusieurs États membres de notre Union sous la pression politique des fondamentalistes religieux.

Les représentants des peuples d’Europe doivent affirmer clairement leur soutien aux droits des femmes. Comme vous le savez, la première présidente du Parlement européen, Simone Veil, est célèbre pour avoir permis l’adoption de la loi légalisant l’avortement en France. Aujourd’hui, plus de quarante ans plus tard, le soutien du Parlement à ces progrès doit être affirmé.  Le réseau a envoyé un courrier en ce sens aux présidents de groupe GUE, S&D, Verts/ALE et Renew leur demandant de ne pas accepter la candidature de Mme Metsola et de proposer une autre candidate connue pour ses positions progressistes sur ces questions.

Philo Nature - Pourquoi voulons-nous que nos enfants croient au père Noël ?

La Ronde Maison

DIMANCHE 19.12.2021 DE 10:00 À 13:00

...Lire la suite

La Ronde Maison

DIMANCHE 19.12.2021 DE 10:00 À 13:00

a Déclaration universelle des droits de l’Homme

Le 10 décembre, est le jour anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, un texte essentiel pour la laïcité qui en partage les valeurs de liberté, égalité et solidarité.

La Déclaration universelle des droits de l’Homme est un « idéal commun à atteindre par tous les peuples ». Elle ne s’adresse pas qu’aux États, mais appe...Lire la suite

Le 10 décembre, est le jour anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, un texte essentiel pour la laïcité qui en partage les valeurs de liberté, égalité et solidarité.

La Déclaration universelle des droits de l’Homme est un « idéal commun à atteindre par tous les peuples ». Elle ne s’adresse pas qu’aux États, mais appelle tous les individus à assurer le développement des droits de l’Homme « par l’enseignement et l’éducation », et à œuvrer à leur reconnaissance et application universelles et effectives. La déclaration proclame les libertés fondamentales, le principe d’égalité de tous, mais aussi la nécessaire solidarité, qui passe par la réalisation des droits économiques, sociaux et culturels.

La laïcité partage ces objectifs et entend contribuer à leur réalisation. Fondée sur le principe d’impartialité des pouvoirs publics, la laïcité assure à toutes et tous l’exercice des droits et libertés indépendamment de l’origine, des convictions, croyances ou toute autre distinction. Ce principe fondateur de la démocratie possède une valeur et un potentiel universels.

Comme l’a proclamé l’Appel de Liège, la laïcité comme principe d’organisation de l‘État se révèle indispensable au développement d’un système politique démocratique. Garant des droits humains et des libertés fondamentales, l’État laïque protège celle de croire, ne pas croire ou changer de conviction, inscrite dans la Déclaration.

La Déclaration est une proclamation historique de l’universalité des droits humain et de l’unité du genre humain.

Or, plus de 70 ans après sa proclamation, et malgré les immenses progrès réalisés, les obstacles aux principes de la Déclaration sont encore nombreux. Pire encore, des mouvements politiques et religieux les combattent ouvertement. Fondamentalistes de diverses religions, mouvements identitaires, extrême-droite attaquent l’universalisme, fondement des droits de l’Homme, et veulent imposer leur vision particulière à l’ensemble de la société.

Ceci ne peut que conduire à la guerre de tous contre tous. Au contraire, la laïcité et les principes de la Déclaration universelle des droits de l’homme, en mettant l’accent sur ce qui nous est commun, permettent la coexistence pacifique de tous.

Un texte initialement publié sur le site du Réseau Laïque Européen: laicite-secularism.eu

Allemagne: une politique migratoire ambitieuse dont on pourrait s’inspirer

Le nouveau gouvernement allemand, de coalition entre sociaux-démocrates, écologistes et libéraux, s’est accordé sur une politique de migration et d’asile ambitieuse, qui devrait être une source d’inspiration en Belgique.

 Dans son volet interne, l’accord exprime la volonté d’un « nouveau départ » dans la politique migratoire « digne d’un pays d’immigration mode...Lire la suite

Le nouveau gouvernement allemand, de coalition entre sociaux-démocrates, écologistes et libéraux, s’est accordé sur une politique de migration et d’asile ambitieuse, qui devrait être une source d’inspiration en Belgique.

 Dans son volet interne, l’accord exprime la volonté d’un « nouveau départ » dans la politique migratoire « digne d’un pays d’immigration moderne ».

Le nouveau gouvernement s’engage à respecter ses obligations internationales de protection des réfugiés et de lutte contre les causes des déplacements.

Il s’engage également à mettre fin à la grande insécurité juridique dans laquelle se trouvent les immigrés « illégaux » mais tolérés car en attente d’expulsion, parfois pendant des années. L’accord prévoit des mesures claires pour favoriser leur intégration et à terme un droit de séjour. En particulier, les personnes présentes en Allemagne depuis au moins 5 ans, qui n’ont pas commis de crimes ou de délits et adhèrent aux valeurs constitutionnelles, recevront un permis de séjour temporaire leur permettant de préparer leur demande de séjour à long terme. En outre, toutes les personnes présentes en Allemagne, quel que soit leur statut, auront le droit de travailler.

Favoriser l’intégration des migrants, autant que possible

Le nouveau gouvernement s’engage également à améliorer la protection des victimes de violences intrafamiliales ainsi que les victimes de traite des êtres humains, et à fournir des cours d’intégration dans la société allemande à toutes les personnes arrivant en Allemagne, indépendamment de leur statut (migrants, demandeurs d’asile). L’esprit de la politique de migration contenu dans l’accord de gouvernement est de favoriser l’intégration des migrants, autant que possible.

Le texte prévoit aussi d’améliorer la procédure d’asile, l’extension du regroupement familial aux bénéficiaires de la protection subsidiaire, et de ne pas priver des mineurs de liberté lors des procédures de retour.

 Le nouveau gouvernement compte également mener une réforme fondamentale de la politique européenne d’asile, incluant une répartition équitable des responsabilités entre États membres de l’Union, et mettre fin aux refoulements illégaux et à la souffrance aux frontières extérieures de l’Union.

Un accord international sur les migrations

Dans le but d’éviter que des êtres humains soient utilisés dans un but financier ou géopolitique, il se prononce en faveur d’un accord international sur les migrations avec les pays tiers, dans le cadre du droit européen et international.

Dans le cadre de la politique européenne d’asile, l’accord prévoit de veiller à ce que tous les États membres prennent leurs responsabilités et respectent le droit européen, ce qui est en effet une urgence au vu de la situation aux frontières de la Pologne et de la Grèce.

L’accord insiste sur la nécessité de développer le secours en mer, car secourir les personnes de la noyade est une « obligation civilisationnelle et légale », et de lutter de manière plus décidée contre le trafic d’êtres humains. La coalition gouvernementale a clairement fait le choix d’une politique de migration responsable et humaniste, alors que certains gouvernements mènent des politiques inhumaines et d’autres préfèrent ignorer la question.

Surréalisme et athéisme en Belgique

L'Extension de l'ULB vous propose un regard différent sur un mouvement qui a marqué profondément l’histoire de la pensée au XXe siècle mais a souvent été vidé de ses objectifs fondamentaux.

Le 25 janvier à la Maison des Associations à La Louvière

...Lire la suite

L'Extension de l'ULB vous propose un regard différent sur un mouvement qui a marqué profondément l’histoire de la pensée au XXe siècle mais a souvent été vidé de ses objectifs fondamentaux.

Le 25 janvier à la Maison des Associations à La Louvière

La Pensée et les Hommes
...Lire la suite

2 heures de cours de philosophie et citoyenneté: c’est voté! (02/12/2021)

Le Centre d’Action Laïque salue le vote au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles d’une résolution recommandant l’instauration dans l’enseignement officiel d’un cours de 2 heures de philosophie et citoyenneté.                                  &n...Lire la suite

Le Centre d’Action Laïque salue le vote au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles d’une résolution recommandant l’instauration dans l’enseignement officiel d’un cours de 2 heures de philosophie et citoyenneté.                                                                                                                                        Par ce vote, le Parlement se montre à la hauteur d’un vrai enjeu de société : celui de donner aux élèves des clés de compréhension de la société et des leviers d’action citoyenne et de vivre-ensemble. C’est essentiel dans le contexte d’une société de plus en plus polarisée où le conflit, le repli identitaire et la simplification à outrance semblent plus valorisés que la recherche de concorde, la rencontre de l’autre et le sens de la nuance.                                                                                                           Ce vote permettra également de mettre un terme à la séparation des élèves sur la base de leurs convictions philosophiques ou religieuses.                                                                                                                                 Le Centre d’Action Laïque regrette toutefois que ce cours reste inaccessible aux élèves de l’enseignement libre. C’est priver les enfants de ce réseau d’un magnifique enseignement. Le Centre d’Action Laïque réitère donc son appel à ce que le cours de 2 heures de philosophie et citoyenneté soit généralisé quel que soit le réseau fréquenté par les élèves. Il importe dorénavant que les recommandations votées par le Parlement soient exécutées. Conscient qu’il reste un certain nombre de détails organisationnels à régler, le Centre d’Action Laïque comprend que le cours de 2 heures ne pourra pas être mis en œuvre avant la rentrée scolaire 2023. Il invite le gouvernement de la Fédération de la Fédération Wallonie-Bruxelles à entamer sans délais les préparatifs pour ce basculement historique.

VIH: 40 ans de lutte contre les discriminations

À l’approche de la journée mondiale de lutte contre le sida, on sait que les médias accorderont à ce moment une certaine place au virus de l’immunodéficience humaine, et que nous serons nombreuses et nombreux à porter le ruban rouge. Aujourd’hui, la lutte contre la maladie semble globalement moins centrale, moins urgente, moins visible. Bien que les derniers chiffres soient assez rassurants, le VIH est au centre d’enjeux &eacut...Lire la suite

À l’approche de la journée mondiale de lutte contre le sida, on sait que les médias accorderont à ce moment une certaine place au virus de l’immunodéficience humaine, et que nous serons nombreuses et nombreux à porter le ruban rouge. Aujourd’hui, la lutte contre la maladie semble globalement moins centrale, moins urgente, moins visible. Bien que les derniers chiffres soient assez rassurants, le VIH est au centre d’enjeux éthiques, politiques et sociaux plus que jamais cruciaux.

 

Féminin ou masculin, une catégorisation trop binaire : le genre va disparaître de la carte d'identité belge
...Lire la suite

« Nous faisons face à un sacré nouveau, dangereux » Pascal Martin in Le Soir du 30.11.2021 (Partie 1)

Entretien avec Patrice Dartevelle, secrétaire de l’Association belge des athées. Licencié en philologie classique et en histoire du christianisme (ULB), il a notamment été administrateur du Centre d’action laïque de 1987 à 2014,et responsable du magazine et des Editions Espace de libertés. Il a codirigé plusieurs ouvrages consacrés à l’athéisme, dont Le grand Bazar de...Lire la suite

Entretien avec Patrice Dartevelle, secrétaire de l’Association belge des athées. Licencié en philologie classique et en histoire du christianisme (ULB), il a notamment été administrateur du Centre d’action laïque de 1987 à 2014,et responsable du magazine et des Editions Espace de libertés. Il a codirigé plusieurs ouvrages consacrés à l’athéisme, dont Le grand Bazar de l’irrationnel (2020) et Mourir sans dieu (2021).

 

Il a fallu beaucoup de courage et de détermination aux athées pour oser nier l’existence de dieu face à la toute-puissance de l’Eglise. Un livre raconte ce combat.  

 

Entretien

 

Voici un sujet peu traité : l’histoire de l’athéisme en Belgique. L’Association belge des athées et Liberas ont réuni une quinzaine de collaborateurs autour d’un ouvrage qui entreprend de faire le tour de la question. Il brosse pour l’essentiel ce que fut l’athéisme dans les milieux académiques, laïques, politiques, artistiques et littéraires. On y retrouve un temps où il fallait se battre pour ne pas croire en dieu, face à l’Eglise catholique dont l’influence gravitait au plus haut niveau de l’Etat.

Histoire de l’athéisme en Belgique est avant tout un livre consacré aux idées et à la pensée, dans une perspective historique. « Ce n’est pas un hymne à l’athéisme. C’est une histoire nuancée, où tout a été disputé », précise Patrick Dartevelle qui a dirigé ce travail avec Christoph De Spiegeleer, responsable de la recherche scientifique à Liberas (Centre pour l’histoire de la libre-pensée et de la libre entreprise – Gand). Cet ouvrage représente aussi une occasion d’évoquer l’athéisme dans la société belge actuelle.

Dans votre ouvrage, il est question d’athéisme « négatif » et « positif ». Mais aussi de cette phrase empruntée au philosophe belge Eugène Dupréel : « La religion est la technique de l’intervalle. » Que faut-il entendre par là ?

Cela veut dire que lorsqu’il est devant l’inconnu, l’homme invente beaucoup de choses. Les anciens pensaient que c’est dieu qui leur envoyait la foudre. Mais plus les explications scientifiques et rationnelles ont progressé, plus cet intervalle entre la situation de l’homme et ce qui l’a épouvanté, ce qui l’a interrogé, s’est réduit. C’est manifeste lorsque l’on observe ce qui s’est passé au cours des deux derniers siècles.

On confond souvent l’athéisme qui nie l’existence de dieu avec la laïcité…

C’est une question que l’on nous pose en permanence. De notre point de vue, par nature, il n’y a pas d’antagonisme en la matière. Nous nous adressons à tous les athées quelles que soient leurs motivations, mais à condition de partager l’attachement à une société pluraliste et laïque. La laïcité est la source de liberté pour tout le monde. Indépendamment de cela, nous avons une position athée, effectivement. Le problème est qu’en Belgique, le Centre d’action laïque promeut une laïcité pour tous, mais qu’en même temps il représente la position non confessionnelle qui est évidemment la nôtre.

L’athéisme déclaré, revendiqué, aussi s’est réduit. Que sont devenus les débats particulièrement vifs d’autrefois, entre « bouffeurs de curés » et « calotins » ?

Les athées ont de fait mené des combats extrêmement vifs jusqu’à la Première Guerre mondiale. Aujourd’hui, être athée, remettre en cause l’existence de dieu, passe pour quelque chose d’évident. Pourtant, les discussions n’ont pas cessé, mais elles se sont fortement atténuées.

Cette atténuation doit en partie au fait que vous avez perdu votre « ennemi naturel ». La société s’est sécularisée, l’Eglise est moins puissante

« Nous faisons face à un sacré nouveau, dangereux » Pascal Martin in Le Soir du 30.11.2021 (Partie 2)

Il est clair que le catholicisme, l’anglicanisme, le luthéranisme ou le calvinisme ont perdu leur capacité d’oppression. Mais le problème est ailleurs. Quand on regarde les sondages consacrés aux religions, on s’aperçoit qu’un groupe d’opinion quantitativement important ne coche ni la case « religion » ni la case « athée », mais bien « sans religion ». Il c...Lire la suite

Il est clair que le catholicisme, l’anglicanisme, le luthéranisme ou le calvinisme ont perdu leur capacité d’oppression. Mais le problème est ailleurs. Quand on regarde les sondages consacrés aux religions, on s’aperçoit qu’un groupe d’opinion quantitativement important ne coche ni la case « religion » ni la case « athée », mais bien « sans religion ». Il comprend des sensibilités différentes, mais aussi une grande partie de spiritualistes imprégnés de cet irrationalisme profond que l’on peut retrouver chez les antivax.

Les gens, dit-on, ont besoin de « sacré » même si beaucoup d’entre eux ont été éduqués à l’école du rationalisme.

L’effondrement des grandes religions ne s’est fait que très partiellement en faveur de l’athéisme. Il profite aussi à un spiritualisme vague que l’on peut retrouver autour de certains noms comme Matthieu Ricard et Frédéric Lenoir. Frédéric Lenoir a une position particulière : il dit qu’il n’y a que deux types de personnes avec lesquelles il ne peut s’entendre, les autorités de l’Eglise et les théologiens d’une part, les athées de l’autre. Il peut s’accommoder du reste. C’est une position effectivement intéressante, utilisable politiquement ou socialement.

Autrefois, l’athéisme pouvait compter sur certaines personnalités fortes au sein des partis politiques. Aujourd’hui, ne manquent-elles pas à votre cause ?

Cela ne nous pose pas de problème dans la mesure où tout le monde s’est adapté à la situation. En 1913, le Parti ouvrier belge (POB) a marqué une rupture avec la libre-pensée en raison de la question de l’athéisme. Cela pour des raisons électorales, évidemment. Il s’est inspiré de son homologue allemand, le SPD, qui ambitionnait d’aller chercher l’électorat sociologiquement chrétien.

Etre athée ne pose plus de problème en Belgique. Mais c’est loin d’être le cas partout. Sans aller jusqu’aux théocraties, être athée aux Etats-Unis n’est pas toujours simple, par exemple.

C’est tout à fait vrai. Des sondages ont mis en lumière cette situation aux Etats-Unis. Mais ils montrent aussi qu’elle est de moins en moins problématique. Inévitablement revient la question de savoir si l’Américain moyen accepterait d’envoyer un président athée à la Maison-Blanche. La réponse « oui » a toujours fait les moins bons résultats. Mais cela s’améliore. Et pour cause, le nombre d’athées aux Etats-Unis a fortement crû depuis 20 ans. En la matière, la Belgique constitue un cas particulier. La polarisation a eu un effet positif sur la croyance dans la mesure où elle a empêché la domination totale de l’Eglise.

Quels seront vos combats futurs ? Y a-t-il une marge de manœuvre pour l’athéisme dans des questions éthiques, comme l’avortement, l’euthanasie, etc.

Nous faisons partie du Centre d’action laïque et nous en sommes parfaitement solidaires. Nous le soutenons, mais n’en sommes pas le fer de lance. Cela étant dit, nous consacrons l’essentiel de nos efforts à l’athéisme. Et surtout, depuis quelques années, à la question du rationalisme et de la science. Nous sommes face à un sacré nouveau, bien plus irrationnel que le catholicisme ou le protestantisme traditionnels. D’aucuns ont facilement déduit d’un certain postmodernisme un relativisme total – « il n’y a de vérité dans rien » – mis à profit par un certain univers de fake news. Cela est dangereux.

 

PHILO – LAICITE - CPC 23.11.2021 Étape cruciale pour 2h de philo et citoyenneté dès 2023 !

Le cours de philosophie et citoyenneté devient un vrai cours de deux heures dans l’enseignement officiel ! C’est une décision pour laquelle le Centre d’Action Laïque (CAL), la Fédération des associations de parents de l’enseignement officiel (FAPEO), la Ligue de l’enseignement et de l’éducation permanente et la Fédération des Amis de la morale laïque (FAML) plaident depuis plusieurs anné...Lire la suite

Le cours de philosophie et citoyenneté devient un vrai cours de deux heures dans l’enseignement officiel ! C’est une décision pour laquelle le Centre d’Action Laïque (CAL), la Fédération des associations de parents de l’enseignement officiel (FAPEO), la Ligue de l’enseignement et de l’éducation permanente et la Fédération des Amis de la morale laïque (FAML) plaident depuis plusieurs années. Les quatre organisations accueillent donc avec beaucoup de satisfaction les recommandations du groupe de travail du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

D’abord sur le fond. Les enjeux de société – désinformation, repli identitaire, inégalités hommes/femmes, populisme, radicalisme, climato-scepticisme… – obligent nos élèves à se doter d’outils philosophiques pour apprendre à forger leur propre opinion, mais aussi comprendre et exercer tout ce que recouvre le concept de citoyenneté. Cette nécessité s’est illustrée notamment durant la crise sanitaire, avec un retour en force de la désinformation, du complotisme et de la méfiance envers les sciences et les savoirs empiriques. Mais aussi lors des derniers sondages actant une tendance à l’autoritarisme dans le chef des jeunes. Aujourd’hui, nous n’avons pas le luxe de considérer certains prétextes plus importants que cet enjeu fondamental pour l’avenir de nos jeunes. Consacrer deux heures par semaine à la philosophie et la citoyenneté est un minimum et deviendra enfin une réalité.

Sur la forme également. La levée du verrou constitutionnel est sans équivoque et ne peut désormais plus être évoquée pour freiner cette avancée. Mais surtout, la situation actuelle est intenable pour les professeurs et les élèves : des conditions de travail et de mobilité compliquées pour les enseignants, des difficultés organisationnelles absurdes pour les directions, et enfin des inégalités entre élèves, professeurs, et réseaux… Toutes ces difficultés sont le fruit d’une dizaine de combinaisons possibles pour les élèves et les écoles, voire davantage si l’on introduit un nouveau cours suite à la reconnaissance du bouddhisme comme culte officiel. Tant sur le plan pédagogique qu’organisationnel, le statu quo était intenable à long terme.

A cet égard, tous les élèves et acteurs de l’enseignement concernés sortent gagnants de cette nouvelle avancée. Le CAL, la FAPEO, la Ligue de l’enseignement et la FAML saluent également la décision du groupe de travail parlementaire de mettre sur pied une inspection spécifique, actant la naissance d’un véritable cours de philosophie et citoyenneté dans l’enseignement officiel.

Toutefois, si les quatre organisations comprennent la volonté de mettre en œuvre progressivement cette décision, notamment pour des raisons budgétaires et de cohérence avec l’implémentation du tronc commun, il restera particulièrement attentif à ce que cette volonté politique se concrétise lors de la rentrée scolaire 2023.

Enfin, dès lors que l’intérêt supérieur doit prévaloir, le CAL, la Ligue de l’enseignement et la FAML invitent le réseau libre confessionnel à rejoindre ce nouveau cap pris par l’enseignement officiel et à organiser progressivement un vrai cours de philosophie et citoyenneté pour tous ses élèves, comme le précise l’une des recommandations du groupe de travail parlementaire qui semble acter l’échec d’un enseignement transversal de cette matière.

Article du CAL, Centre d’Action Laïque

Fête de la Jeunesse Laïque 2022

Votre enfant est désireux de faire sa fête de la jeunesse laïque et vous voulez en savoir plus....Or, cela fait 2 ans que les enfants sont privés de leur fête !

Nous avons donc eu l'idée de réaliser une vidéo interactive qui leur réservera la surprise de la date de notre FJL 2022 !

Lien vers la vidéo : https://video.eko.com/v/VBlWJY

Par ailleurs, si votre enfant devait faire sa fête laïque en 2020 ou 2021, il peut toujours la faire en 2022 !

Le comité de la Fête de la Jeunesse Laïque de Mons

 

En collaboration avec Picardie Laïque et l’Union des Anciens de l’ULB

Le 7 décembre 19:30 à La Louvière

...Lire la suite

Le 7 décembre 19:30 à La Louvière

Maison de la Laïcité de Charleroi

MERCREDI 15 DÉCEMBRE 2021 À 19:00

...Lire la suite

MERCREDI 15 DÉCEMBRE 2021 À 19:00

Personnes intersexes: reconnaissance et droit à l'autodétermination
...Lire la suite

Mentions légales

©2021 Maison de la Laïcité de Frameries